Jacques Michel Morris, 17651831 (aged 66 years)

Name
Jacques Michel /Morris/
Type of name
birth name
Given names
Jacques Michel
Surname
Morris
Nickname
Jacques
Name
Jacques /Morris/
Type of name
also known as
Given names
Jacques
Surname
Morris
Name
Jacques Michel /De Vere/
Given names
Jacques Michel
Surname
Vere
Surname prefix
de
Birth
March 1, 1765 27 22
Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Baptism
March 2, 1765 27 22 (aged 1 day)
Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Godfather: Michel Lally (aged 57 years) — Relationship
Citation details: 4 E 2184 Rouen - 01/01/1764-31/12/1765 - Rouen (paroisse Saint-Sever) - Registres Paroissiaux - Baptêmes, Mariages, Sépultures (67/121)
Text:

Baptême de Jacques Michel Morris

Le Samedy deuxième jour de Mars mil Sept Cens Soixante et cinq
[...]
Le même jour jacques Michel fils né d'hier du légitime Mariage de Monsieur jacques Morris Maître de la Calendre de la Manufacture Royale et de Dame Marie Marguerite aubourg Son Epouse a été Baptisé en cette Eglise par Monsieur le Normand Curé de cette paroisse le parain Monsieur Michel Lally Lieutenant Général des armées du Roy la maraine Dame Elizabeth Hilton Epouse de Monsieur Holker de cette paroisse qui ont signé
Signatures de : E Holker
Jacques Morris
M. Lally
lenormand.

Birth of a brother
May 21, 1767 (aged 2 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: Rouen Saint-Sever
Text:

Cf. baptême

Baptism of a brother
May 21, 1767 (aged 2 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Text:

Baptême de Jean François Edmond Morris
Le jeudy vingt unième jour de May mil Sept cens Soixante et Sept jean françois edmond fils né d'aujourd'hui du légitime mariage de Monsieur jacques Morris Maître de la Calandre Royale de cette paroisse et de dame Marie Marguerite aubourg son épouse a été baptisée en cette église par Monsieur Mainière vicaire de cette paroisse le parain Monsieur françois Lambert marchand demeurant à Darnétal et la maraine Madame Marie Gallet femme de Monsieur Jacques Hope qui a fait ... qui ont signé

Signatures :
François Lambert
J. Morris
Marie Gallet
Lenormand

Quality of data: primary evidence
Death of a sister
Text:

De leur mariage naquirent trois filles mortes en bas âge.

Note: Morte en bas âge. Nous n'avons trouvé aucune trace de l'inhumation des trois filles dans les registres paroissiaux de Saint-Sever à Rouen (paroisse de naissance) ou de St Pierre de Carville à Darnétal (paroisse du mariage de leurs parents).
Birth of a sister
Note: Porte exactement les mêmes prénoms que sa sœur ainée.
Baptism of a sister
Godfather: Peter Morris (aged 44 years) — uncle
Text:

Paroisse St Sever à Rouen

Baptême de Marie françoise félicité Morris
Le Dimanche Sixième jour de Novembre mil Sept Cens Soixante et huit Marie françoise félicité fille née d'hier du légitime Mariage de Monsieur jacques Morris Maître de la Calandre de la Manufacture Royal de cette paroisse idemeurant Rue Saint Julien, et de Dame Marie Marguerite aubourg son épouse a été Baptisée en cette Eglise par Monsieur leNormand curé de cette paroisse le parain Monsieur françois Bachelet pour Monsieur Pierre Morris et la maraine Madame françoise Morot lambert épouse de Mr françois lambert qui ont signé

Signatures de Bacheley, Moreau Lambert,lenormand, Jacques Morris

Birth of a sister
November 16, 1770 (aged 5 years)
Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Baptism of a sister
November 16, 1770 (aged 5 years)
Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Godfather: James Hope (aged 33 years) — Relationship
Text:

Registre paroissial de Saint-Sever à RouenBaptême de Marie Sophie Morris

Le vendredy Seizième jour de Novembre mil Sept Cens Soixante et dix Marie Sophie fille née d'aujourd'hui du légitime Mariage de Monsieur jacques Morris Maître de la Calandre de la Manufacture Roiale de Cette paroisse demeurant Rue Saint julien et de Dame Marie Marguerite aubourg Son Epouse a été Baptisé en cette Eglise par Monsieur Valentin Curé de cette paroisse le parain Monsieur jacques Hoppe Maître tainturier de la dite Manufacture la Maraine Marie Henebert [?] de la paroisse de Saint Pierre de Carville

Signatures de :
J Hope
Jacques Morris
Valentin
Marie Henebert [?]

Citation details: 4 E 2185 Rouen - 01/01/1770-31/12/1771 - Rouen (paroisse Saint-Sever) - Registres Paroissiaux - Baptêmes, Mariages, Sépultures (20/82)
Baptism
Birth of a brother
July 2, 1772 (aged 7 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Note: 30 rue Saint-Julien paroisse Saint-Sever, Rouen
Note: Au XIXe siècle et au début du XXe siècle, le prénom usuel était souvent le dernier prénom.
Baptism of a brother
July 2, 1772 (aged 7 years)
Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Godfather: John Holker (aged 52 years) — first cousin once removed ascending
Godmother: Brigide Garvey (aged 37 years) — Relationship
Text:

Paroisse Saint-Sever à Rouen Baptême de Jean Edouard Morris
Le jeudy deuxième jour de juillet mil Sep Cens Soixante et douze Jean Edouard fils né d'aujourd'hui du légitime Mariage de Monsieur jacques Morris Maître de la Calandre de la Manufacture Royal de cette paroisse, et de Dame marie Marguerite aubourg son Epouse a été Baptisé en cette Eglise par Monsieur valentin curé de cette paroisse le parain Monsieur jean Holker Ecuier inspecteur General des Manufactures de France, la Maraine deMoiselle Bregide Garvey paroisse de Saint Eloy qui ont signé

Signatures :
J. Morris
J. Holker
B. Garvey
Valentin

Quality of data: primary evidence
Citation details: Tableau II
Text:

Édouard-Jean
Filleul de John Holker. Né a Rouen le 2 juillet 1772.

Citation details: 4 E 2185 Rouen - 01/01/1772-31/12/1772 - Rouen (paroisse Saint-Sever) - Registres Paroissiaux - Baptêmes, Mariages, Sépultures (14/55)
Death of a father
November 13, 1776 (aged 11 years)
Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Text:

Cf. sépulture

Note: Il est décédé à Rouen 5 jours après le second mariage à Rouen de son cousin John Holker.
Burial of a father
November 14, 1776 (aged 11 years)
Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Attending: James Hope (aged 39 years) — Relationship
Attending: Antoine Garvey (aged 36 years) — Relationship
Text:

Décès de Jacques Morris
Le jeudi quatorze novembre mil sept cens soixante seize le corps de Monsieur Jacques Morris entrepreneur des Calandres Royalles Rue St Julien décédé d'hier agé de 39 ans Munis de tous ses sacrements ; a été inhumé dans le Cimetière par mr Valentin Curé de cette parroisse ; en présence de Mr Hoppe entrepreneur des teintures de la Manufacture des Velours et de Mr Garvey Ecuyer Demeurant Rue et parroisse St Eloy et autres amis soussignés

Signatures :
J Hoppe
Ante [Antoine] Garvey
Valentin
P Guillibaud
Michel

Citation details: Tableau VI
Text:

Inhumés tous deux [lui et sa femme] dans l'ancien cimetière, recouvert aujourd'hui par l'église st Clément de Rouen.

Event
Voyage
July 20, 1783 (aged 18 years)
Attending: John Holker (aged 63 years) — first cousin once removed ascending
Text:

Father. when about the age of nineteen, visited the United States with Benjamin Franklin, who often made my father's and mother's home his own while in France. This visit was soon after peace came into existence between England and the United States, and I have often heard him say that among his proudest recollections of his life was that of seeing General Washington, La Fayette and Benjamin Franklin together on the streets of Philadelphia. He often spoke with pride about his being called an American citizen. He remained in the United States three years and in that time fully imbibed its republican principles.

Text:

A Monsieur
Monsieur holker esquier a philadelphie
A philadelphie

Monsieur et cher cousin
par la dernière lettre que vous avés écrit a votre cher papa, vous lui marqué de l'amitié pour moy, et de la bonne volonté pour ceux qui m'appartiennent, vous devés assés connaître mon cœur, et ma façon de penser pour scavoir combien je suis sensible a l’amitié. aussi c’est d’après les assurances que votre cher papa m’a donnée de votre attachement pour moy, de votre bonne volonté pour mes enfants. que suivant ses conseils, je vous envoye mon fils ainé . il a presentement 18 ans et demy. je lui ai donné, et fait donner, autant d’éducation qu’il m’a été posible, il a fait toutes ses études assés bien, il parle bien les langues Anglaise, et française, son écriture est bonne, son orthographe de même. pour l’arithmétique plus il y travaillera plus il s’y perfectionnera. Il scait un peu de musique, de dessin, il a appris a faire des armes, a danser, pendant quelques mois. voila cher cousin pour l’extérieur. pour le moral je puis vous assurer qu’il a le cœur bon, et droit, aucuns vices, desirant beaucoup de travailler et j’espère que lorsqu’il y aura passé quelque tems que vous en serai content, enfin vous le connaitrés avec le tems, il est encore jeune et aura besoin d’indulgence dans les premiers tems. servés lui je vous suplie mon cher cousin, de pere, d’amy, et de protecteur. portés sur lui toute l’amitié que vous aviés pour son pere. placés le s’il est posible dans une maison ou il puisse avoir un prompt avancement. si votre amy Monsieur Morris qui est tres puissant dans l’amérique pouvait l’adopter, je croi qu’il serait tres heureux. enfin placé entre vos mains, et les siennes. je le regarderai comme un élu de la fortune ; vous scavés mon cher cousin qu’ayant 3 fils je ne puis pas les placer tous dans mon état, un seul suffira pour cette partie ; Lainé étant en état de travailler, et désirant aller vous trouver ; d’après les conseils de votre cher papa, et de Monsieur garvey. j’ai cru que je ne devais pas m’oposer a son goût, et que c’etait même un effet de son bonheur de l’avoir trouvé du coté ou vous este. car j’ai tout espoir en vous mon cher cousin, vous este le seul parent qu’ils ayent du coté de mon mary ; et je me rapelle très bien les promesses que vous me fites lorsque jus le malheur de le perdre. heureux les hommes qui sont [en] état de faire le bien, qui en ont le pouvoir, et la volonté. vous este dans ce cas mon cher cousin, et avons nécessité l’un de l’autre. aussi c’est sur votre façon de penser que je me fonde.
j’ai donné a mon fils l’argent que Monsieur votre pere m’a dit lui être nécessaire pour son départ, vous aurai la bonté de me mander, la pension qu’il faudra lui payer, ou s’il sera mieux de lui envoyer quelque petites pacotilles. je suivrai en cela, comme en tout autre choses vos conseils. je lui ai donné pour deux cens écus de petite dentelle, Monsieur votre pere m’a dit qu’il vendrait cela très bien dans les païs. je l’ai bien fourny de linges et hardes pour quelque tems. enfin mon cher cousin il ne me reste plus qu’a vous réitérer ma prière pour lui, que vous l’aimiés, que vous lui serviés d’amy, et que vous soyés intimement persuadé des sentimens de reconnaissance, et de tendre attachement ; avec lequel je serai pour la vie.
Mon cher cousin
Votre tres humble servante et cousine Aubourg Morris

a Rouen le 20 juillet 1783

Pour ce qui est de son pasage je vous prie mon cher cousin de vouloir bien payer ce qu’il faut au capitaine, Monsieur votre pere m’a dit que vous voudriés bien avoir cette bonté. je vous en tiendrai compte avec vos autres déboursé. adieu mon cher cousin je vous embrasse de tout mon cœur.

Source: Wikipedia
Citation details: Robert Morris (financier)
Note: L'ami Morris de Jean Holker dont il question est Robert Morris (1734-1806).

L'ami Morris de Jean Holker dont il question est Robert Morris (1734-1806).
Comment cette lettre est-elle arrivée dans les archives au Brochard ? Nous l'ignorons.

Marriage
Occupation
calandreur
February 3, 1791 (aged 25 years)
Note: cf. acte de mariage de Marie Hope et Jacques Dupont
Residence
February 3, 1791 (aged 25 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: rue Saint-Julien
Note: cf. acte de mariage de Marie Hope et Jacques Dupont
Property
Achat d'un terrain
April 7, 1792 (aged 27 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: rue d'Elbeuf et rue des Brouettes
Text:

07/04/1792: Jacques-Michel, Franck et Jean-Edouard MORRIS, négociants à Rouen, acquièrent du sieur Guillaume STURGEON, par contrat passé devant Me DELABARRE, notaire à Rouen, un terrain sis faubourg St-Sever, entre les rues d'Elbeuf et des Brouettes, terrain sur lequel ils édifieront leur manufacture des Calendres. Ils y feront construire une maison de maître, et quatre petits pavillons, avec cour et jardin y attenant, bornée par la rue d'Elbeuf, et numérotée 33.

Note: FM Il s'agit plutôt du 68 de la rue d'Elbeuf comme le confirme le cadastre. Le 33 rue d'Elbeuf a bien été un bien Morris.
Religious marriage
May 8, 1792 (aged 27 years)
Saint-Vincent, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Attending: Jean Edouard Morris (aged 19 years) — younger brother brother-in-law
Attending: Antoine-Simon-Pierre Levieux (aged 60 years) — father-in-law father
Attending: Jean Philippe Nicolas Ribard (aged 67 years) — wife’s uncle uncle
Citation details: Tableau II
Text:

† en Floride où il avait probablement fondé une nouvelle famille [c'est avéré]. Avait épousé en 1790 Agathe Levieux † le 18 juin 1863, fille du maire de Rouen. Les Levieux étaient échevins ou maires de Rouen de père en fils depuis 1460.
Le ménage vivait en très mauvaise intelligence. D'après de renseignements transmis à son fils par ma grand-tante Charles Morris, nièce de de Jacques Michel, ce dernier aurait été rencontré par Madame de Boisguilbert un matin à Rouen, tenant sa femme par les cheveux et voulant aller la jeter dans la Seine.

Citation details: 4 E 2196 Rouen - 01/01/1791-31/12/1792 - Rouen (paroisse Saint-Vincent) - Registres Paroissiaux - Baptêmes, Mariages, Sépultures (84/96)
Property
Echange de biens
November 16, 1792 (aged 27 years)
Gisors, Eure, Normandie, France
Latitude: 49.3150271215 Longitude: 1.74471668878
Associé: Jean Edouard Morris (aged 20 years) — younger brother
Associé: Jean François Edmond Morris (aged 25 years) — younger brother
Citation details: p. 431
Text:

Archives parlementaires
Convention nationale
Séance du vendredi 16 novembre 1792

Bichon, au nom du comité d'aliénation, fait à autoriser l'Administration de l’Hôtel-Dieu de Gisors à échanger différents bien qui lui appartiennent contre la prairie offerte par les frères Morris et compagnie; il s'exprime ainsi :
Citoyens, les frères Morris et compagnie, négociants Rouen, ont acheté les moulins de la ville de Gisors, appartement au ci-devant chapitre de Rouen, pour y établir une mécanique à filer du coton, ils ont besoin pour compléter leur établissement, qui est très considérable, d'une petite maison jardin et terrasse dépendantes de l'Hôtel-Dieu de Gisors, et proposent d'en faire l’échange contre une prairie qui fait partie de l'acquisition desdits moulins.
L'Administration de cet hospice acquiesce à leur demande comme très avantageuse à l'Hôtel-Dieu. La maison dont il s'agit a un besoin pressant de réparation, elle n’est louée avec ses dépendances que 50 livres, et, par l'estimation légale qui en a été faite, le tout n'est évalué qu'à 3,012 livres, tandis que la prairie que l'on propose l'est à 3,600 livres. Ces raisons et les considérations de l’avantage du commerce et l'utilité de la ville de Gisors en particulier, ont déterminé le conseil général de la commune, le district des Andelys, le département de l'Eure et le ministre de l'intérieur, à donner dans cette affaire leur avis conforme aux vœux des frères Morris; or votre comité d'aliénation, sur le vu des pièces, vous propose le décret suivant :
« La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité d'aliénation, considérant l'avantage qui résulte pour le commerce, de l’établissement projeté par les frères Morris et compagnie, dans la ville de Gisors, et que l’échange qu’ils proposent avec l’hôtel-Dieu de ladite ville est avantageux à cette maison.
Décrète qu'elle autorise l'Administration de l’Hôtel-Dieu de Gisors, à échanger la maison, jardin et terrasse qui lui appartiennent, et dont il s'agit, contre la prairie offerte par les frères Morris et compagnie sous les conditions énoncées dans la soumission faite par eux à ladite Administration. »

(La Convention adopte ce projet de décret.)

Residence
April 6, 1793 (aged 28 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 41 rue des Charrettes
Note: Cf. acte de naissance se son fils Jacques Pierre
Birth of a son
April 6, 1793 (aged 28 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Text:

L'an mil sept cent quatre vingt treize, second de la République française le sept avril l'après midy, devant moi soussigné officier public de la Commune de Rouen département de la Seine Inférieure est comparu Jacques Michel Morris demeurant rue des Charettes numéro quarante un lequel étant accompagné de ses témoins majeurs cy après désigné m'a déclaré que le jour d'hier à midy, il lui est né en son domicile de son mariage avec Agathe Levieux, contracté en l'année mil sept cent quatre vingt douze en la paroisse Saint Vincent de cette ville un enfant de sexe masculin, auquel ont été donné les prénoms de Jacques Pierre et m'a exhibé un procès verbal daté le jour d'hier par le Maire commissaire de police duquel il résulte que la ditte naissance a été par lui constaté. En conséquence j'en ai de suite rédigé acte présence d'antoine Simon Pierre Levieux âgé de soixante ans, négociant rue de la Vicomte, numéro dix neuf, grand père de l'enfant et de Marie Caron âgé de quarante ans [?] domiciliée rue des Charettes numéro quarante un, témoin dont le premier ainsi que le déclarant ont signé avec moi le second ayant dit ne le savoir lecture faite

Citation details: 4 E 2244 Rouen - 01/01/1793-20/11/1793 - Rouen - Registres Etat Civil - Naissances (67/244)
Occupation
Négociant
Thermidor 13, An II (July 31, 1794) (aged 29 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Note: Cf. acte de naissance de sa fille Agathe
Residence
Thermidor 13, An II (July 31, 1794) (aged 29 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 41 rue des Charrettes
Note: Cf. acte de naissance de sa fille Agathe
Birth of a daughter
Thermidor 13, An II (July 31, 1794) (aged 29 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Citation details: 4 E 2248 Rouen - 21/11/1793-21/09/1794 - Rouen - Registres Etat Civil - Naissances - Concerne le 4ème quartier (174/225)
Occupation
Négociant
Ventose 27, An IV (March 17, 1796) (aged 31 years)
Note: Cf. acte de naissance de son fils Jean Baptiste Alfred.
Residence
Ventose 27, An IV (March 17, 1796) (aged 31 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 41 rue des Charrettes
Note: Cf. acte de naissance de son fils Jean Baptiste Afred
Birth of a son
Ventose 27, An IV (March 17, 1796) (aged 31 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Witness: Jean Baptiste Pierre Levieux (aged 27 years) — uncle
Citation details: 4 E 2254 Rouen - 22/12/1795-20/03/1796 - Rouen - Registres Etat Civil - Naissances (189/214)
Note: Autre témoin Pierre Nicolas Ribard 44 ans cousin
Occupation
Négociant
Prairial 18, An IV (June 6, 1796) (aged 31 years)
Note: cf. acte de mariage de son frère Jean François Edmond
Residence
Prairial 18, An IV (June 6, 1796) (aged 31 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 41 rue des Charrettes
Note: cf. acte de mariage de son frère Jean François Edmond
Occupation
Négociant
Fructidor 24, An V (September 10, 1797) (aged 32 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Note: Cf. acte de naissance de son fils Paul Edouard.
Residence
Fructidor 24, An V (September 10, 1797) (aged 32 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 45 rue Cauchoise
Note: Cf. acte de naissance de son fils Paul Edouard
Birth of a son
Fructidor 24, An V (September 10, 1797) (aged 32 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Text:

Témoins :
Philippe Ribard 31 ans cousin
Jean Baptiste Bourgeois 41 ans

Citation details: 4 E 2257 Rouen - 19/06/1797-21/09/1797 - Rouen - Registres Etat Civil - Naissances (186/228)
Death of a son
Fructidor 16, An VI (September 2, 1798) (aged 33 years) Age: 11 months 22 days
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 45 Boulevard Cauchoise
Citation details: Tableau III
Text:

Paul mort en bas âge

Citation details: 4 E 2304 Rouen - 19/06/1798-21/09/1798 - Rouen - Registres Etat Civil - Décès (96/148)
Occupation
Négociant
Fructidor 17, An VI (September 3, 1798) (aged 33 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Note: Cf. acte de décès de son fils Paul Edouard.
Residence
Fructidor 17, An VI (September 3, 1798) (aged 33 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 45 boulevard Cauchoise
Note: Cf. acte de décès de son fils Paul Edouard.
Occupation
Négociant
Thermidor 23, An VII (August 10, 1799) (aged 34 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Note: Cf. acte de naissance de son fils Henry Edouard
Residence
Thermidor 23, An VII (August 10, 1799) (aged 34 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 45 rue Cauchoise
Note: Cf. acte de naissance de son fils Henry Edouard
Birth of a son
Thermidor 23, An VII (August 10, 1799) (aged 34 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Citation details: 4 E 2261 Rouen - 19/06/1799-22/09/1799 - Rouen - Registres Etat Civil - Naissances (119/219)
Occupation
Armateur
Nivose 8, An X (December 29, 1801) (aged 36 years)
Citation details: 29 décembre 1801
Text:

AVIS.
Navire prêt à partir du Havre pour la Guadeloupe. Le navire à 3 mâts, l'Entreprise, capitaine Laurent Belhomme, partira vuide ou plein du Havre pour la Guadeloupe, du 15 au 20 nivôse courant ; il peut encore prendre des marchandises à fret, et des passagers. S'adresser, pour les conditions , à Rouen , au citoyen J. Morris ; au citoyen Delarue aîné, Schroeder et compagnie.

Occupation
Négociant
1802 (aged 36 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Citation details: 1802 p. 556
Text:

Négocians
Morris (J.)

Armement
Départ
Pluviose 7, An X (January 27, 1802) (aged 36 years)
Le Havre, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4965610328 Longitude: 0.1402707121
Citation details: 6 P 7_6 - Armement et désarmement des bâtiments (1789-1807) - Havre - Répertoire - Armements (96/132)
Text:

Retour havre désarmement an 10 n° 89
Numéro à l'armement : 35
L'Entreprise capitaine Belhomme
Date de l'expédition : 7 nivôse X
Qualité de l'engagement de l'équipage : au mois
Destination : Gaudeloupe
Nombre de l'équipage : 13
Mois d'avance payés à l'équipage : 2
Montant des avances payés à l'équipage ; 1354
Droits des invalides sur les avances 40 62

Citation details: 6 P 6_21 - Armement et désarmement des bâtiments (1801-1802) - Havre - Rôles de désarmement - Ordinaire - n° 001-097 - incomplet (436/489)
Birth of a daughter
Ventose 6, An X (February 25, 1802) (aged 36 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Citation details: Tableau III
Text:

Née en 1802

Text:

père : Jacques Michel Morris, négociant, 45 rue Cauchoise, absent
mère : Agathe Levieux

Citation details: 4 E 2266 Rouen - 22/12/1801-21/03/1802 - Rouen - Registres Etat Civil - Naissances (162/221)
Event
Visite du colonel Thornton
June 22, 1802 (aged 37 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Source: Gallica
Citation details: A sporting tour through various parts of France, in the year 1802. Volume 1 / ; including a concise description of the sporting establishments, mode of hunting and other field-amusements, as practised in that country... In a series of letters to the righ hon. the Earl of Darlington. To which is prefixed an account of French wolf-hunting. By colonel Thornton,... | Gallica Page 30 (107/267)
Citation details: p. 30
Note: Bien que le prénom ne soit pas précisé, il s'agit très certainement de Jacques-Michel.
Birth of a son
Vendemiaire 5, An XII (September 28, 1803) (aged 38 years)
Canteleu, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.425520648 Longitude: 1.00384964963
Address: Croisset le Canteleu
Citation details: Tableau III
Text:

Né le à Croisset le Canteleu (Seine-Inférieure) le 29 septembre 1803

Text:

Père : Jacques-Michel Morris, âgé de -----, négociant, domicilié à Rouen
Mère : Agathe Levieux, âgée de -----
Naissance : dans la maison de campagne sise en cette commune

Citation details: 3 E 482 Canteleu - 24/09/1803-22/09/1804 - Canteleu - Registres Etat Civil - Naissances, Mariages, Décès (4/119)
Baptism of a son
Vendemiaire 6, An XII (September 29, 1803) (aged 38 years)
Canteleu, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.425520648 Longitude: 1.00384964963
Godmother: Agathe Morris (aged 9 years) — elder sister
Text:

L. Mich. Morriss
Aujourd’hui 6 vendémiaire 29 7bre a été baptisé Louis Michel né d'avant hier de Jacques Michel Morriss et d'Agathe Levieux les père et mère demeurant à Croisset le parrain Pierre Louis Nicolas Hurard de la paroisse de St Vincent de Rouen et la marraine Agathe Morriss de cette paroisse
Agathe Morris
P Hurard
[illisible] curé de Cantaleu

Death of a son
Note: Il était nécessairement mort avant la naissance de son frère qui porte le même prénom.
Birth of a son
Prairial 5, An XIII (May 25, 1805) (aged 40 years)
Canteleu, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.425520648 Longitude: 1.00384964963
Witness: Jean Baptiste Pierre Levieux (aged 36 years) — uncle
Text:

Père : Jacques Michel Morris, domicilié à Rouen, demeurant à Canteleu
Mère : Agathe Levieux
Témoin : Jean Baptiste Pierre Levieux

Citation details: 3 E 482 Canteleu - 23/09/1804-22/09/1805 - Canteleu - Registres Etat Civil - Naissances, Mariages, Décès (62/94)
Property
Vente
Prairial 13, An XIII (June 2, 1805) (aged 40 years)
Croisset, Canteleu, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.425520648 Longitude: 1.00384964963
Citation details: 5 juin 1805
Text:

Vente par adjudication d'une propriété à Croisset.

Citation details: 13 juillet 1805
Text:

nouvelle publication de l'annonce du 2 juin 1805

Citation details: 16 juillet 1805
Text:

Nouvelle publication

Citation details: 17 juillet 1805
Text:

Nouvelle publication

Citation details: 10 mai 1807
Text:

Toujours a vendre 2 ans après.

Citation details: 12 mai 1807
Note: Bien que non précisé, il s'agit certainement de Jacques-Michel Morris dont les fils Louis-Michel et Jaques Pierre sont nés à Croisset le Cantaleu respectivement le 28 septembre 1803 et le 25 mai 1805.
Residence
about 1807 (aged 41 years)
Paris, Île-de-France, France
Latitude: 48.862834158 Longitude: 2.33616696102
Address: rue Neuve-des-Petits-Champs
Text:

Cette portion de terrain a précédemment appartenu en
tout on en partie A 1 ° Charles Gallard , commerçant , demeurant à Rouen , rue Ecuyère , numéro treize ; 2° Jacques-Michel Morris, ancien négociant à Rouen , boulevard Cauchoise,ayant demeuré depuis à Paris , rue Neuve-des-Petits-Champs ; Edouard Morris , ancien cylindreur à Rouen
fauhourg Saint-Sever ; et 4° Jacques Morris père , décédé
à Rouen.

Citation details: 13 juillet 1835 p4
Note: La date n'est que très approximative
Residence
October 22, 1807 (aged 42 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 45 boulevard Cauchoise
Citation details: 19 décembre 1807
Property
Vente de sa maison 45 bd Cauchoise à Casimir-Pierre Perier
October 22, 1807 (aged 42 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Address: 45 boulevard Cauchoise
Citation details: 19 décembre 1807
Text:

Vente par Jacques-Michel Morris ancien négociant à Casimir-Pierre Perier négociant place Vendome à paris, d'une grande maison et de ses dépendances situés à Rouen 45 bd Cauchoise à l'angle de la rue de Crosne.
Purgation des hypothèques le 16 décembre 1807 par Casimir Perier.
[Cela signifie que fin 1807 Jacques-Michel Morris ne résidait plus à Rouen mais à Paris.]

Birth of a son
estimated 1807 (aged 41 years)
Note: 1807 correspond au seul trou dans les naissances qui ont lieu environ tous les deux ans. Une naissance après celle de Paul Arthur repousserait la naissance vers 1811 alors que le père serait déjà parti en Angleterre.

1807 correspond au seul trou dans les naissances qui ont lieu environ tous les deux ans. Une naissance après celle de Paul Arthur repousserait la naissance vers 1811 alors que le père serait déjà parti en Angleterre.
Il faut noter que son cousin, le fils de Jean Edouard se prénomme aussi Charles et est né la même année.
Aucune trace de sa naissance dans les registres de Cantaleu où sont né ses frères Louis-Michel et Jacques Pierre ni dans ceux de Rouen ni non plus dans ceux de Paris où est né son frère Paul Arthur. Il faut dire que pour Paris il s'agit de l'état-civil reconstitué qui est lacunaire. On peut supposer qu'il est né à Paris.

Event
Armement de navires
1808 (aged 42 years)
Citation details: P 12
Text:

Sur les 26 bâtiments lancés au Port Neuf, de 1801 à 1817 par Joseph Augustin Normand, il y a 6 chaloupes canonnières, 2 bateaux canonniers et 3 péniches, le tout construit pour la flottille de Boulogne de la Marine Impériale et la tentative de débarquement en Angleterre. La Varende a eu accès aux archives des chantiers Normand. Il cite les autres bâtiments lancés pendant cette période troublée essentiellement pour des armateurs de Rouen et du Havre. Pour Morris à Rouen, il lance les navires Hirondelle et La Louise en 1801, le brick l'Alfred l'année suivante, le Jeune-Jacques en 1803, et le Zéphir de 142 tonneaux en 1808

Citation details: P. 2
Text:

Empire Français
Bayonne, 15 avril [1809]
Hier, est entré au port du Passage, le navire à trois mâts le Zéphyr, capitaine B. Hurang, venant de la Guadeloupe, après une traversée de 35 jours : ce navire est à la consignation de M. Pierre Giron, de cette ville ; la consistance et la nature de son chargement ne sont pas connues. Le capitaine dans sa lettre à M. Giron, pour le prévenir de son heureuse arrivée, lui mande que la Martinique est au pouvoir des Anglais depuis le 25 février.

Citation details: 1 juillet 1810n 540-542
Text:

ART. 163.
COUR D'APPEL DE PARIS.
Les armateurs de navires doivent- ils être considérés comme négocians , et par conséquent justiciables dit tribunal de commerce ? ( Rés. aff. )
Le commerce maritime peut, sans contredit, être considéré comme une des branches les plus importantes du commerce. Il est de l'intérêt d'un gouvernement sage de le favoriser par tous les moyens qui sont en son pouvoir. L'institution des tribunaux de commerce a eu spécialement pour but de préserver les contestations qui y sont portées des longueurs inévitables attachées à la marche de la. procédure devant les tribunaux ordinaires. Cette considération doit être d'un grand poids en faveur des opérations maritimes, dont les contestations ne sauraient être jugées trop promptement : aussi est-il reconnu aujourd'hui que les armateurs de navires doivent être considérés comme négocians, et qu'ils sont par conséquent justiciables des tribunaux de commerce. Ce principe a été consacré par un arrêt de la cour d'appel de Paris, rendu dans l'espèce suivante.

Le sieur Legrand avait pris une des dix-huit actions de dix mille francs chacune, que le sieur Morris avait ouvertes pour l'armement et l'équipement du navire le Zéphir.
Ce navire fut expédié de Honfleur à la Guadeloupe, et rentra dans le port: de Bayonne, chargé de nouvelles marchandises qui furent vendues dans cette ville.
Le sieur Legrand voulant faire procéder à la liquidation de l'armement, assigna à cet effet le sieur Morris devant le tribunal de commerce de la Seine, qui rendit, les 8 et 22 septembre 1809, deux jugemens qui condamnèrent le sieur Morris à rendre compte des produits et bénéfices de la vente des marchandises, et à rembourser provisoirement au sieur Legrand la somme de 10,000 francs, montant de sa mise de fonds.
Le sieur Morris s'était rendu appelant de ces jugemens ; mais il fut obligé de renoncer à cet appel ; car le tribunal de commerce ayant ordonné l'exécution provisoire, il fut contraint de restituer la mise de fonds.
Dans la suite, le sieur Morris a présenté un compte imprimé, duquel il résulte que la valeur de l'action s'élève à 15,495 francs 70 centimes, ce qui donne au-delà de la mise de fonds de 10,000 francs, un bénéfice de 5495 francs 70 centimes.
Le sieur Legrand a formé alors une nouvelle demande contre le sieur Morris pour le faire condamner à justifier des pièces à l'appui de son compte, et en outre à lui payer de suite la somme de 5495 francs 70 centimes, montant du bénéfice par lui reconnu appartenir à chaque action.
Les conclusions du sieur Legrand lui ont été adjugées par deux jugemens par défaut du tribunal de commerce de la Seine, des 23 février et 23 mars 1810.
Le sieur Morris a appelé de ces jugemens ; et le 25 avril 1810, le sieur Legrand, ayant poursuivi l'audience, a obtenu par défaut un arrêt confirmatif des jugemens attaqués.
Le sieur Morris a formé opposition à l’exécution de cet arrêt ; il a prétendu, devant la cour d'appel de Paris, que le tribunal de commerce de cette ville n'avait pas été compétent pour statuer sur la contestation qui s'était élevée entre lui et le sieur Legrand » et que la connaissance en appartenait exclusivement aux tribunaux civils ; c'est, pourquoi il a demandé l'annulation des jugemens du tribunal de commerce, des 23 février et 23 mars 1810.
Le premier Août 1810 , ARRÊT de la Cour d'appel de Paris, troisième chambre, plaidant M. Carbonnier, par lequel :
« LA COUR, — Reçoit Morris opposant à l'exécution de l'arrêt rendu contre lui par défaut , le 25 avril dernier ;
Faisant droit sur ladite opposition , et sur l'appel interjeté par Morris , des deux jugemens rendus au tribunal de commerce de Paris, les 23 février et 23 mars derniers ;
» Attendu que tout armateur est négociant; qu'il résulte d'ailleurs du compte de Morris imprimé que, toutes déductions faites, les actions dont il s'agit ont produit pour chacun un bénéfice de 5495 francs 70 centimes , outre la mise; Dit qu'il a été compétemment jugé ; Met en conséquence l'appellation au néant ; ordonne que ce dont est appel sortira son plein et entier effet ; Condamne l'appelant en l'amende et aux dépens: Sur le surplus des demandes, fins et conclusions des parties, les met hors de cour. »

Text:

Frank Morris, le grand filateur ruiné de Gisors, a éprouvé un million de pertes ; il [Bergeron commet très certainement une erreur sur la personne, il s'agit plutôt de Jacques Michel Morris], s’est lancé dans l’armement pour l’île de France, et l’Empereur lui-même a pris un tiers d’intérêt dans son navire le Zéphyr, qui a été capturé par les Anglais ; pour rembourser les 54 000 F de bénéfices qu’il doit au souverain sur un précédent voyage, il sollicite une licence pour l’introduction « de denrées coloniales des deux Indes ».

Note: La prise par les anglais de son navire le Zéphyr et les difficultés financières qui en ont résulté ne sont probablement pas étrangères à son voyage au Danemark et sa nouvelle vie avec une épouse anglaise.
Family residence
April 14, 1809 (aged 44 years)
Paris, Île-de-France, France
Latitude: 48.862834158 Longitude: 2.33616696102
Note: cf. naissance de leur fils Paul Arthur
Birth of a son
April 14, 1809 (aged 44 years)
Paris, Île-de-France, France
Latitude: 48.862834158 Longitude: 2.33616696102
Citation details: V3E/N 1666 Naissances (11/51)
Marriage
about 1810 (aged 44 years)
Note: Le mariage a-t-il réellement eu lieu ?
Occupation
Négiociant armateur
February 3, 1810 (aged 44 years)
Residence
February 3, 1810 (aged 44 years)
Paris 10e, Paris, Île-de-France, France
Latitude: 48.8759734307 Longitude: 2.36068494701
Address: 14 rue Hauteville
Note: Demeurant à Rouen et logé 14 rue Hauteville à Paris.
Event
Voyage
February 3, 1810 (aged 44 years)
Text:

03/02/1810: Jacques-Michel MORRIS se rend au Danemark, à Copenhague, en passant par Caen. A cette dte, on lui établit un passeport; il le fait viser le jour de son départ le 19 février, de nouveau à Paris le 1er mars, enfin, à l'embarquement à Honfleur, le 14 mars. Grâce à ce document, nous apprenons que Jacques-Michel, âgé de 44 ans, a une taille de 1m73, les cheveux châtain, ainsi que la barbe, le front haut, les sourcils châtain clair, les yeux bleus, le nez aquilin, la bouche petite, le menton rond, le visage ovale plein et le teint coloré. Il est qualifié dans ce passeport de "négociant armateur", demeurant à Rouen, et logé à Paris, rue Hauteville, n°14.

Voyage
Départ
February 20, 1810 (aged 44 years)
Text:

Le Dermide capitaine Rotsgand 20 février 1810 au mois pour Copenhague

Citation details: 6 P 7_7 - Armement et désarmement des bâtiments (1808-1812) - Havre - Répertoire - Armements (11/24)
Citation details: 6 P 5_74 - Matricules des batiments (1803-1816) - Havre - Commerce - n° 1-218 - Contient une table alphabétique (20/110)
Birth of a son
Note: La date de naissance serait plutôt le 5 janvier 1814 si on se rapporte à l'inscription sur la tombe. Il serait né en France si on se réfère au recensement de 1850.
Birth of a son
Note: Il serait né en France si on se réfère au recensement de 1850.
Birth of a daughter
November 11, 1818 (aged 53 years)
Paris, Île-de-France, France
Latitude: 48.862834158 Longitude: 2.33616696102
Note: Nous n'avons pas son acte de naissance. L'état-civil de Paris ayant été détruit en 1871, il n'existe qu'un état-civil reconstitué. Mais celui-ci est incomplet et il n'y a aucune raison à ce que Marie-Louise alors aux USA ait effectué une demande de reconstitution. Nous n'avons pas non plus trouvé sa naissance dans l'état-civil d'Argenteuil comme c'est le cas pour son frère Jacques-Michel né en 1821.
Death of a son
estimated 1819 (aged 53 years) Age: 12
Citation details: Tableau III
Text:

mort accidentellement à 12 ans.
Charles mort à 12 ans en pension asphyxié par les émanations d'un poêle sur lequel il avait appuyé sa tête et s'était endormi.

Occupation
Fabricant
February 20, 1821 (aged 55 years)
Note: cf. acte de naissance de son fils Jacques Michel
Residence
February 20, 1821 (aged 55 years)
Argenteuil, Val-d'Oise, Île-de-France, France
Latitude: 48.95173377 Longitude: 2.24070535988
Address: quai de Seine
Note: Cf. acte de naissance de son fils Jacques Michel
Birth of a son
February 20, 1821 (aged 55 years)
Argenteuil, Val-d'Oise, Île-de-France, France
Latitude: 48.95173377 Longitude: 2.24070535988
Witness: François Bernard Lucas (aged 42 years) — Relationship
Text:

Du lundi dix neuf fevrier mil huit cent vingt un onze heure du matin
Acte de naissance de Jacques Michel Devere, du sexe masculin né en cette commune le samedy dix sept du courant huit heures du soir chez ses pere et mere, fils de Jacques Michel Devere fabricant agé de cinquante cinq ans et Elizabeth Godsmark son épouse agée de vingt neuf ans son epouse, demeurant en ce lieu quay de Seine.
Les temoins ont été Jean pierre Abraham cultivateur agé de vingt huit ans et francois bernard Lucas chevalier de la legion d'honneur agé de quarante deux ans, tous deux demeurant en cette commune.
Sur la representation de l'enfant et la déclaration et attestation des temoins ci dessus nommés qui ont signé avec nous maire officier public de l'Etat civil après lecture faite.
Signatures des témoins et du maire mais aucune signature du père.

Citation details: 1821 1821/1821 1821 1 registre 3 E 6 145 Argenteuil (Val-d'Oise) A Naissances. naissance Généalogie (10/62)
Note: Le prénom dans l'acte de naissance ne correspond pas à celui enregistré lors de l'immigration alors que l'âge correspond à 1 an près.

Le prénom dans l'acte de naissance ne correspond pas à celui enregistré lors de l'immigration alors que l'âge correspond à 1 an près.
Il faut noter que le père, probablement absent, n'a pas signé.

Birth of a son
Note: La naissance ne se trouve pas dans les registres d'Argenteuil ni dans ceux de Saint-James ou de Clichy.
Death of a mother
April 29, 1825 (aged 60 years)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Citation details: Tableau VI
Text:

† à Rouen le 29-4-1825
Inhumés tous deux [elle et son mari] dans l'ancien cimetière, recouvert aujourd'hui par l'église st Clément de Rouen.

Citation details: 4 E 10073 Rouen - 01/01/1823-31/12/1832 - Rouen - Tables Décennales - Tables décennales - Concerne uniquement des décès (4/526)
Note: Décès noté dans les tables décennales mais le registre des décès de 1825 n'est pas disponible.
Birth of a daughter
July 20, 1826 (aged 61 years)
Paris, Île-de-France, France
Latitude: 48.862834158 Longitude: 2.33616696102
Note: La naissance ne se trouve pas dans les registres d'Argenteuil, de Clichy, de Saint-James ou de Paris. Pour Paris à la suite de l'incendie de 1871, il n'y a que des registres reconstitués qui sont très lacunaires.
Residence
June 30, 1827 (aged 62 years)
Clichy, Hauts-de-Seine, Île-de-France, France
Latitude: 48.9036376273 Longitude: 2.30599418937
Text:

Vente d'une ferme par sa femme séparée quant aux biens et néanmoins autorisée de Jacques-Michel Morris propriétaire demeurant à Clichy la Garenne près Paris

Citation details: 17 juillet 1827
Death of a son
Citation details: Page 4
Text:

Alfred célibataire mort en 1827

Death of a son
Cause: Affection gastro-entero-céphalite (probablement fièvre typhoïde)
Citation details: Nantes 1929 décès 1er, 2ème cantons 1E 544 n° 236
Text:

Transcrit le 04/04/1829
inscrit novice au quartier de Nantes, embarqué à Nantes en tant que pilotin

Citation details: Tableau III
Text:

mort au large

Citation details: 7 R 4 / 1173 - Morris Paul Arthur (Nantes)
Text:

Morris Paul Arthur
né le 14 avril 1809 à Paris
département de la Seine
fils de Michel
et d'Agathe Levieux
taille d'un mètre 720 millimètres poil chatain
yeux bleus front ordinaire nez ordinaire
bouche petite menton rond visage ovale
demeure à Duhautteilly négt
1827 27 octobre Pilotin sur le nre Le Paquebot Nantais, allant à Bourbon n°129
mort à la mer, à bord du navire le Paquebot Nantais, le dix huit décembre mil huit cent vingt sept, suivant acte de décès dressé à bord du sus navire et envoyé à la mairie de cette ville en mars 1829

Residence
September 13, 1828 (aged 63 years)
Saint-James, Manche, Normandie, France
Latitude: 48.5346671898 Longitude: -1.33682462568
Address: Le Clos Tardif
Citation details: 1827 1827 Cadastre 3P 472 3P472 F 1
Source: Géoportail
Note: Cf. acte de naissance de son fils Louis George
Birth of a son
September 13, 1828 (aged 63 years)
Saint-James, Manche, Normandie, France
Latitude: 48.5346671898 Longitude: -1.33682462568
Citation details: 3E 487/6 1828 1832 (46/368)
Text:

Registre état-civil Saint-James
Naissance Devert Louis George n° 120
L'an mil huit cent vingt huit le dix huit septembre à deux heure du soir par devant nous Jacques Athanase Anne Loysel, adjoint municipal par délégation officier de l'état civil de la ville & commune de Saint James, chef lieu de canton, département de la Manche est comparu, le sieur Jacques Michel Devert propriétaire âgé de soixante cinq [ce nombre est en interligne au dessus d'un mot raturé, peut-être soixante] ans domicilié en notre ville au lieu du clos tardif, lequel nous a présenté un enfant de sexe masculin né le treize du courant à midi, de lui déclarant & de dame Elisabette Godsmark son épouse auquel il a déclaré vouloir donné les prénoms de Louis George. Les dites déclaration & présentation faites en présence des sieur Pierre Boulloup [ ?] teinturier âgé de vingt cinq ans, Ferdinand LeBourgeois tisserand âgé de vingt-huit ans tous deux majeurs de notre ville, ont les père & témoins signé avec nous après lecture faite.
Signatures :
Le Bourgeois
De Vere
Boulloup
Loysel

Death of a son
October 8, 1828 (aged 63 years) Age: 23
Citation details: Page 3
Text:

Célibataire, mort en 1828

Text:

Du jeudi neuf octobre mil huit cent vingt huit après midi [...] Pierre Jacques Morris célibataire, cylindreur, domicilié en cette ville xxxx rue d'Elbeuf n° 68 âgé de vingt trois ans, né en la commune de Canteleu, de cet arrondissement le deux prairial an treize (22 mai 1805) fils de Jacques Michel Morris absent et de d. Agathe Levieux, vivant de son revenu, dont le mariage a été contracté en cette ville, sur la paroisse St Vincent le huit mai mil sept cent quatre vingt douze, est décédé le jour d'hier à neuf heure du matin chez sa mère

Citation details: 3 E 999 Rouen - 01/07/1828-31/12/1828 - Rouen - Registres Etat Civil - Décès (66/134)
Residence
July 20, 1830 (aged 65 years)
Saint-James, Manche, Normandie, France
Latitude: 48.5346671898 Longitude: -1.33682462568
Address: Le Clos Tardif
Note: Cf. naissance de sa fille Rose Margueritte
Birth of a daughter
July 20, 1830 (aged 65 years)
Saint-James, Manche, Normandie, France
Latitude: 48.5346671898 Longitude: -1.33682462568
Citation details: 3E 487/6 1828 1832 (180/368)
Text:

Naissance Dévere Rose Marguerite n° 43
L'an mil huit cent trente le vingt juillet à deux heure du soir par devant nous Jacques Athanase Anne Loysel, adjoint municipal par délégation officier de l'état civil de la ville & commune de Saint James chef lieu de canton, département de la Manche est comparu, le sieur Jacques Michel Devere propriétaire agé de soixante huit ans domicilié en notre ville au lieu du clos tardif, lequel nous a présent un enfant de sexe féminin né ce jour à sept heures du matin, de lui déclarant & de dame Elisabette Godsmarq son épouse le auquel il a déclaré vouloir donné les prénoms de Rose Margueritte...
Les dites déclaration & présentation faites en présence des sieur Jacques Morel marchand âgé de vingt neuf ans, Charles Meaume perruquier âgé de quarante six ans tous deux domiciliés en notre ville, ont les père & témoins signé avec nous après lecture faite.

Signatures
Mozel
Ch Meaume
De Vere
Loysel

Note: En réalité il a 65 ans. De toute façon, il y a une incohérence manifeste dans les âges puisqu'à la naissance de Louis George, un peu moins de 2 ans auparavant, il déclare avoir 65 ans (un nombre a été rayé et remplacé par 65 ans, ce qui signifie que le texte a été relu).
Property
Comptes
November 6, 1830 (aged 65 years)
Text:

En 1935 mon cousin Waskiewicz m'a donné quelques brouillons de comptes datant de 1830 et de 1831 où il est question d'un Monsieur DE VERE qui s'est embarqué le 04/02/1831 pour les États-Unis où il voulait acheter et exploiter une concession de terres et qui a été en correspondance avec MM. Morris Frères (probablement Franck et Édouard) pour une participation de ces derniers à l'achat de la concession. Dans ce document on trouve une fois seulement le nom d'une Madame MORRIS DE VERE dans un compte où Monsieur DE VERE aurait touché 1114 F de Madame MORRIS DE VERE. Ce monsieur DE VERE qui date sa lettre de Saint-James le 06/11/1830, est plutôt je crois un parent anglais dont le degré de parenté avec le MORRIS qui est venu en France en 1746 est inconnu et qui aurait ajouté à son nom de MORRIS celui de DE VERE pour se distinguer parmi les nombreux MORRIS anglais.

Note: L'interprétation est erronée. Ce Devere est bien évidemment Jaques Michel Morris qui a une vie compliquée avec deux femmes, deux noms, de nombreux enfants, plusieurs déménagements.

L'interprétation est erronée. Ce Devere est bien évidemment Jaques Michel Morris qui a une vie compliquée avec deux femmes, deux noms, de nombreux enfants, plusieurs déménagements.
Morris frères était le nom de la société d'apprêts exploitée par Henri Edouard Morris et Agathe Levieux, le fils et la femme de Jacques Michel. Elle sera déclarée en faillite le 27/01/1831.

Event
Préparatifs pour un départ aux USA
1830 (aged 64 years)
Text:

1830:Pendant la révolution de 1830, la banque de Casimir PERIER, qui est considéré comme le banquier le plus sain et le plus modéré de Paris, fait faillite, entraînant celle de Jacques-Michel MORRIS, qui y avait toutes ses ressources Brutalement, il se voit privé de tout soutien, sous le poids de son grand âge et ayant à charge sa famille de huit jeunes enfants. Après la révolution de 1830, beaucoup de gens qui, comme Jacques-Michel MORRIS, ont tout perdu, se tournent vers le nouveau monde. Le rêve le plus fou de Jacques-Michel a toujours été de finir ses jours en Amérique. Cette fois, il prend le parti d'émigrer dans ce pays. Son intention est de se rendre à Philadelphie où il a une fois vécu. C'est ici que l'histoire de Jacques-Michel va encore croiser celle de LAFAYETTE. En 1824, ce dernier, qui visitait l'Amérique reçut une grande étendue de terres publiques pour y établir une colonie, et, quelques années plus tard, il missiona le Comte de la PORTE pour coloniser cette terre. Or, au moment où Jacques-Michel MORRIS fait ses préparatifs de départ, LAFAYETTE le met en relation avec le Comte de la PORTE, et il lui accorde la concession d'une terre en Floride. Au début, Jacques-Michel refuse, mais la PORTE lui fait de belles promesses: si Jacques-Michel vient à mourir, il sera un ami et un soutien pour sa veuve et un père pour ses enfants. A la fin, Jacques-Michel cède à ses supplications. A Paris, ce dernier, La Porte et un jeune homme nommé ROSSIERE s'entendent sur ce projet. Jacques-Michel reçoit son titre de propriété pour une vaste terre en Floride. Il est soulagé d'avoir trouvé une maison dans le nouveau monde pour ses enfants. Dans les faits, Jacques-Michel MORRIS, le Comte de la PORTE, ROSSIERE et un groupe de travailleurs doivent se retrouver avec familles et bagages au Havre de Grâce le 1er janvier 1831...

Text:

Still, he must have had enough to live at ease, for I always remember that we always lived well, had comfortable homes and servants up to the time of the Revolution of 1830, when at that time the Bank of Casimir Perrier who was looked upon as the soundest and safest Banker in Paris, failed and in that failure our Father lost all of his living.

Soon after the 1830 Revolution, many, who like our father, lost their means looked to the New World, as they then termed this Country.

General Lafayette, having a great deal of land here offered it on very good terms to a party of emigrants, and was anxious for our Father to be one of the three men to whom he made a grant of the land. The other two were Count LaPort(e) and a young man by the name of Rospere (or Rosseau). The business was all transacted in Paris by the men and by your father by writing, as we were then living in Normandie, four hundred miles from Paris. The understanding was that they were to meet at Havre de Grace on the first of January 1831. We were already packed to leave when father was attacked with a severe attack of gout which kept him in bed for three weeks. In the meantime the others met at Havre de Grace as the vessels and everything was ready and they sailed for Florida by was [way] of New Orleans. As soon as Father was able to travel we followed on by way of New York, but did not sail until the third of February. When we arrived in New York after a voyage of 35 days, your Father was again taken sick and we were detained until the last of April. Then we sailed again for Savannah where we arrived about the 10th of May, and here we were again detained by Father's illness for a couple of weeks. We finally got a wagon and started off for Florida. In those days there were no railroads, it was like traveling in a wilderness. We were 17 days getting to Lake Lafayette, for there we made our first stop in Florida. Our coming was very unexpected, they had given us up altogether and Father soon found out that he had to deal with a villain in Count LaPorte. He told Father as he was the first to come had taken Possession for himself, and that contracts made in France were not valid in Florida, in fact that he would hold on to what he had and Father might shift for himself. That was a terrible blow as you may well suppose to Father. He had spent all he had to get over here expecting, of course to find a home. He was an old man in his 72nd year with a family of eight children, the oldest our brother James in his 18th year, and the youngest Rosa, an infant of 1 year old. There was no help for us but to wait until Father could write to the General of LaPorte's conduct and await an answer. We left the Lake and moved in town in August. It was a terribly sickly year, people were dying on every side and we were all very soon prostrated with sickness. So much so that Father never had a chance to write at all to the General of his troubles about the land.

Note: Les souvenirs de Marie Louise ne correspondent pas à la réalité historique. Mais son jeune âge,la complexité de la situation, le fait que son père lui ait certainement caché des choses, peuvent expliquer les confusions.

Les souvenirs de Marie Louise ne correspondent pas à la réalité historique. Mais son jeune âge,la complexité de la situation, le fait que son père lui ait certainement caché des choses, peuvent expliquer les confusions.
Casimir Perier parallèlement à son métier de banquier a mené une brillante carrière politique qui lui valu d'être nommé président du Conseil en 1831. Sa banque n'a pas fait faillite en 1830.
La faillite en 1807 du banquier Médard Desprez qui était le principal soutien financier Frank Morris a conduit à la cessation progressive d'activité de la filature de Gisors. Jacques Michel était-il toujours associé à son frère dans cette filature ? A-t-il participé au renflouement des dettes ? Nous l'ignorons mais il faut noter qu'en 1807, il a vendu à Casimir Perier sa maison de la rue Cauchoise à Rouen.
La déclaration de naissance à Saint-James en 1828 et 1830 de ses deux derniers enfants indique qu'il était propriétaire. Nous ignorons quelle était la nature et l'étendue de sa fortune. A vrai dire, nous n'avons aucune information sur l'activité de Jacques Michel depuis 1810, si ce n'est que lors de la déclaration de naissance de son fils à Argenteuil en 1821, il est fabricant (mais de quoi ?).
Agathe Morris épouse séparée quant aux bien de Jacques Michel a été déclarée en faillite avec la société Morris Frères en 1831. Parmi les créanciers, il y avait Jaques Michel (voir Agathe Levieux).

Residence
December 31, 1830 (aged 65 years)
Argenteuil, Val-d'Oise, Île-de-France, France
Latitude: 48.95173377 Longitude: 2.24070535988
Note: dernière adresse connue

dernière adresse connue
cf. lettre à Lafayette

Event
January 1, 1831 (aged 65 years)
Text:

01/01/1831: Juste au moment où Jacques-Michel MORRIS va partir rejoindre le Havre avec sa famille, pour embarquer avec de la PORTE et ROSSIERE, à destination des Etats-Unis, il est pris d'une violente attaque de goutte, un mal auquel il est sujet. Ses associés ne pouvant différer leur départ, on décide qu'ils partiront devant. Ils emportent avec eux des biens qui appartiennent à Jacques-Michel. Ce dernier, qui a toute confiance dans son ami, le Comte de la PORTE, lui remet son titre de propriété. La PORTE et ROSSIERE font voile vers la Floride, en passant par la Nouvelle-Orléans. 03/02/1831: Il embarque, au Havre, avec sa famille, sur le "François Ier".

Emigration
February 3, 1831 (aged 65 years)
USA
Text:

The understanding was that they were to meet at Havre de Grace on the first of January 1831. We were already packed to leave when father was attacked with a severe attack of gout which kept him in bed for three weeks. In the meantime the others met at Havre de Grace as the vessels and everything was ready and they sailed for Florida by was [way] of New Orleans. As soon as Father was able to travel we followed on by way of New York, but did not sail until the third of February.

Citation details: 6 P 7_26 - Entrées et sorties (1830-1831) - Havre - Répertoire - Registre d'entrées et de sorties - Grand commerce - bâtiments étrangers (28/45)
Text:

Mois de janvier 1831

  • Numéro d'ordre : 1
  • Date de l'entrée : 3 janvier
  • Nom du bâtiment : François 1er
  • Nom du capitaine : S Kiddy
  • Port en tonneaux : 496
  • Nombre d'hommes d'équipage : 20
  • Pavillon : américain
  • Port d'où il vient : New-York
  • Nature de la cargaison : coton
  • Noms des consignataires : Larue et Palmet
  • Pour le compte de qui : Massey
  • Port en tonneaux effectif de la cargaison : 496
  • Date de la sortie : 3 fevrier
  • Pour pour lequel il est destiné : New-York
  • Nature de la cargaison : Industrie française
  • Noms des expéditeurs ou consignataires : Larue & Palmet
  • Valeurs : Importations 980 000 exportations 1900 000
Note: Selon la lettre à Lafayette, il aurait quitté le Havre le 10 février 1831 mais le registre des sorties du port du Havre indique bien un départ le 3 février 1831 pour New-York.
Event
March 10, 1831 (aged 66 years)
Text:

10/03/1831: Il débarque à New-York, après une traversée de 35 jours. Il figure, avec femme et enfants sur la liste de passagers du François Ier du 14/03/1831 dans le port de New-York. Fin avril 1831: Il embarque à destination de Savannah en Georgie.

Immigration
March 14, 1831 (aged 66 years) Age: 69
Source: CastleGarden
Text:

J.M.M DEVERE
AGE: 69
OCCUPATION: FARMER
SHIP: FRANCOIS I

Text:

When we arrived in New York after a voyage of 35 days, your Father was again taken sick and we were detained until the last of April.

Event
Arrivée a Savannah
about May 10, 1831 (aged 66 years)
Text:

When we arrived in New York after a voyage of 35 days, your Father was again taken sick and we were detained until the last of April. Then we sailed again for Savannah where we arrived about the 10th of May, and here we were again detained by Father's illness for a couple of weeks.

Event
May 25, 1831 (aged 66 years)
Text:

25/05/1831: Il prend un chariot pour gagner la Floride. C'est ici que la domestique qui les accompagnait depuis la France décide de les quitter, effrayée par les histoires terribles qu'on raconte sur les indiens. 11/06/1831 (environ): Après quatre mois de voyages entrecoupés de repos forcés à cause de la maladie de Jacques-Michel, la famille MORRIS de VERE arrive enfin sur les rives du Lac Lafayette, où ils espèrent trouver leur maison. Mais ils ne touchent au but que pour s'apercevoir que le titre de propriété de Jacques-Michel a été détruit et sa pièce de terre vendue. Celui qu'il prenait pour un ami, le Comte de la PORTE, a abusé de sa confiance, arguant du fait qu'il était le premier arrivant, qu'il en avait pris possession pour lui-même, et que les contrats passés en France n'étaient pas valables en Floride... C'est un coup terrible pour cet homme déja âgé, marqué par les fatigues de ce long voyage et de sa maladie. Sans aucune aide, il s'agit maintenant de survivre jusqu'à ce que Jacques-Michel puisse écrire au Général LAFAYETTE pour lui signaler l'attitude du Comte et essayer de trouver avec lui une solution.

Event
Text:

We finally got a wagon and started off for Florida. In those days there were no railroads, it was like traveling in a wilderness. We were 17 days getting to Lake Lafayette, for there we made our first stop in Florida. Our coming was very unexpected, they had given us up altogether and Father soon found out that he had to deal with a villain in Count LaPorte. He told Father as he was the first to come had taken Possession for himself, and that contracts made in France were not valid in Florida, in fact that he would hold on to what he had and Father might shift for himself. That was a terrible blow as you may well suppose to Father. He had spent all he had to get over here expecting, of course to find a home. He was an old man in his 72nd year with a family of eight children, the oldest our brother James in his 18th year, and the youngest Rosa, an infant of 1 year old. There was no help for us but to wait until Father could write to the General of LaPorte's conduct and await an answer. We left the Lake and moved in town in August. It was a terribly sickly year, people were dying on every side and we were all very soon prostrated with sickness. So much so that Father never had a chance to write at all to the General of his troubles about the land.

Death of a son
Event
August 1831 (aged 66 years)
Text:

Août 1831: La famille MORRIS de VERE qui a quitté les rives du Lac Lafayette, entre dans Tallahassee. Mais à cette époque, la maladie fait rage. C'est une épidémie de fièvre typhoïde qui décime la population. Un ou deux jours après leur arrivée, Benjamin-Franklin, le 3ème fils de Jacques-Michel et Elizabeth, meurt. Il avait du être mordu par un serpent ou manger quelque baie vénéneuse. Tous sont inconsolables. Fragilisés par la fatigue et le chagrin, ils tombent tous malades les uns après les autres. Marie-Louise, la seule qui soit épargnée par la maladie ne sait où donner de la tête pour soigner les siens.

Death of a wife
Text:

Mother was the first to be taken from us. She died the 13th of October.

Text:

13/10/1831: Son épouse Elizabeth meurt, à Tallahassee, de la fièvre typhoïde;

Death
Text:

05/11/1831: Jacques-Michel MORRIS décède à son tour.

Text:

Father soon followed, he died November 5th

Event
Demande de confirmation du décès
1832 (0 after death)
Source: La Fayette
Text:

M. Jacques Morris de Devère – Lafayette Collection1
Source manuscrite
Un intérêt pressant, rend indispensable de se procurer l'acte légal du décès de Mr Jacques Morris dit Devère propriétaire demeurant à Argenteuil près Paris, parti du Havre sur un navire américain le 10 février 1831 comme faisant partie d'une expédition, entreprise par Mr Lacourte de Laporte qui avait acheté une partie des terres données au général Lafayette par le gouvernement américain ; Mr Morris dit Devère arriva à New York au mois de mars suivant; d'où il repartit bientôt après pour Tahallassée [sic], lieu de sa destination et siège principal des propriétés du général Lafayette ; de Charleston, il donna de ses nouvelles à sa famille qui plus tard n'apprit qu'indirectement dans le courant du mois de février 1832 son arrivée à la Tahallassée au mois de juillet 1831 et par la même vois qu'il y était mort dans le mois de novembre 1831. Depuis cette époque Mr le comte Delaporte qui s'était aussi rendu à Tahallassée par la nouvelle orléans est revenu en france ; il a verbalement confirmé la mort de Mr J Morris ; mais il a négligé d'apporter le preuve légale de ce décès ; qu'il est si nécessaire à sa famille de se procurer et dans le plus bref délai.
Le service qu'on prend la liberté de demander à Mr G. de la Fayette serait de vouloir bien indiquer une personne française ou américaine qui aurait des rapports directs avec Tahallassée et se chargerait d'y demander l'acte authentique du décès de Mr Jacques Morris dit Devère.
On fait observer que Mr le comte Molé1 avait nommé Mr Devère consul de France à Tahallassée mais à la sortie du ministère Mr Devère ne fut pas confirmé dans ses fonctions dont il ne fut que momentanément titulaire.

[Le comte Molé fut nommé ministre des Affaires Étrangères dans le premier ministère du règne de Louis-Philippe. Il ne fut pas maintenu dans le ministère Laffitte le 2 novembre 1830.]

Translation
As for the following, most pressing issue, it is necessary to procure the legal documentation of the death of M. Jacques Morris de Devère former landowner in Agenteuil, near Paris, who left Le Havre on February 10, 1831 for America as part of an expedition headed by M. le comte Delaporte, who had bought some of the lands given to General Lafayette by the American government. M. J. Morris de Devère arrived in New York the previous March, from whence he left and went to Tallahassee, his destination and principal (central?) location of General Lafayette of Charleston’s holdings (property). He sent work of his arrival (in America) to his family, who later learned, through indirect means in February 1832, of his arrival in Tallahassee in July 1831 and, from the same source, of his death in November 1831.
Since that time, M. le comte Delaporte, who had also gone to Tallahassee, by way of New Orleans, has returned to France and has given verbal confirmation of M. Morris’ death, but he neglected to bring any legal proof of this death, which is necessary to his family and should be produced as quickly as possibly.
We are asking M. de Lafayette to please appoint a Frenchman or American who will have direct relations with Tallahassee and who could take it upon himself to ask for the official account of the death M. Jacques Morris de Devère.
It has been noted that M. le comte Mole had named M. de Devère French Counsel to Tallahassee but at the departure (death?) of the minister, M. de Devère could not be confirmed in his duties because he held this title only very briefly.

Event
Faillite
January 31, 1835 (3 years after death)
Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Latitude: 49.4414760352 Longitude: 1.09318612833
Citation details: 31 janvier 1835
Text:

Faillite Morris Frères
parmi les créanciers
Frank Morris à Gisors
Edouard Morris à Paris
James Morris, à Saint-James (Sarthe)

Anecdote
Polémique sur le nom Devere
about 1880 (48 years after death)
Expéditrice de la lettre: Émilie Morris (aged 35 years) — granddaughter
Destinataire de la lettre: François Ernest Morris (aged 36 years) — great-nephew
Text:

Ma belle-sœur, madame Gustave MORRIS possède une lettre du 17 février d’Émilie [Morris] à mon père [Ernest Morris], lettre dans laquelle elle lui conteste âprement le droit d'ajouter à son nom le nom de DE VERE. Il est tout à fait inexact contrairement à ce que dit cette lettre, que mon père ait jamais eu l'intention de joindre à son nom celui de DE VERE. Mon père l'a dit à diverses reprises devant moi. Dans cette lettre, Émilie prétend que son grand-père Jacques-Michel portait le nom de MORRIS de VERE et que ses enfants ont été inscrits sous ce nom dans les registres de l'état-civil. Si la chose est exacte, Jacques-Michel ne tenait pas son nom de son père Jacques qui ne l'a jamais porté, pas plus que ses deux autres fils, Franck et Édouard. De qui tenait-il ce nom ? Il n'est pas possible de le savoir et de vérifier les dires d’Émilie...

Note: Manifestement si la double vie de Jacques Michel Morris était connu de sa première femme et de ses enfants., elle est restée un secret de famille et les petits-enfants l'ont ignoré.
Family with parents
father
Jacques Morris 1736-1776
1736/37 CE1776
Birth: March 9, 1736/37 CE Stretford, Lancashire, England
Death: November 13, 1776Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
mother
17421825
Birth: March 30, 1742 41 23 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: April 29, 1825Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Religious marriage Religious marriageFebruary 8, 1763Darnétal, Seine-Maritime, Normandie, France
9 months
elder sister
17631768
Birth: November 19, 1763 26 21 Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: before 1768
16 months
himself
17651831
Birth: March 1, 1765 27 22 Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: November 20, 1831Tallahassee, Leon, Florida, USA
2 years
younger brother
17671836
Birth: May 21, 1767 30 25 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: May 11, 1836Paris 4e, Paris, Île-de-France, France
18 months
younger sister
1768
Birth: November 5, 1768 31 26 Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death:
2 years
younger sister
1770
Birth: November 16, 1770 33 28 Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death:
20 months
younger brother
17721837
Birth: July 2, 1772 35 30 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: November 29, 1837Paris 7e, Paris, Île-de-France, France
Family with Agathe Levieux
himself
17651831
Birth: March 1, 1765 27 22 Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: November 20, 1831Tallahassee, Leon, Florida, USA
wife
17761863
Birth: July 12, 1776 44 34 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: June 18, 1863Paris 8e, Paris, Île-de-France, France
Religious marriage Religious marriageMay 8, 1792Saint-Vincent, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
11 months
son
1793An XIII
Birth: April 6, 1793 28 16 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: before Prairial 5, An XIII
16 months
daughter
An II1878
Birth: Thermidor 13, An II 29 18 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: September 1, 1878Monthoiron, Vienne, Nouvelle-Aquitaine, France
20 months
son
An IV1827
Birth: Ventose 27, An IV 31 19 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: 1827
18 months
son
An VAn VI
Birth: Fructidor 24, An V 32 21 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: Fructidor 16, An VIRouen, Seine-Maritime, Normandie, France
23 months
son
An VII1872
Birth: Thermidor 23, An VII 34 23 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: January 4, 1872Paris 17e, Paris, Île-de-France, France
3 years
daughter
An X1886
Birth: Ventose 6, An X 36 25 Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: March 8, 1886Paris 16e, Paris, Île-de-France, France
19 months
son
An XII1867
Birth: Vendemiaire 5, An XII 38 27 Canteleu, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: June 7, 1867Mostaganem, Mostaganem, Algérie
20 months
son
An XIII1828
Birth: Prairial 5, An XIII 40 28 Canteleu, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: October 8, 1828
3 years
son
2 years
son
18091827
Birth: April 14, 1809 44 32 Paris, Île-de-France, France
Death: December 18, 1827en mer à bord du 3 mâts "paquebot nantais"
Family with Elizabeth Godsmark
himself
17651831
Birth: March 1, 1765 27 22 Saint-Sever, Rouen, Seine-Maritime, Normandie, France
Death: November 20, 1831Tallahassee, Leon, Florida, USA
wife
17911831
Birth: June 27, 1791Hunton, Kent, England
Death: October 13, 1831Florida, USA
Marriage Marriageabout 1810
3 years
son
18131873
Birth: March 25, 1813 48 21 Kent, England
Death: September 30, 1873Monticello, Jefferson, Florida, USA
4 years
son
18161904
Birth: November 29, 1816 51 25 Angleterre
Death: April 5, 1904Jefferson, Florida, USA
2 years
daughter
18181898
Birth: November 11, 1818 53 27 Paris, Île-de-France, France
Death: December 2, 1898Tallahassee, Leon, Florida, USA
2 years
son
18211831
Birth: February 20, 1821 55 29 Argenteuil, Val-d'Oise, Île-de-France, France
Death: June 11, 1831Lafayette, Comté de Leon, Florida, États-Unis
4 years
son
1824
Birth: August 15, 1824 59 33 France
Death:
23 months
daughter
18261894
Birth: July 20, 1826 61 35 Paris, Île-de-France, France
Death: January 27, 1894Tallahassee, Leon, Florida, USA
2 years
son
18281876
Birth: September 13, 1828 63 37 Saint-James, Manche, Normandie, France
Death: after 1876
23 months
daughter
1830
Birth: July 20, 1830 65 39 Saint-James, Manche, Normandie, France
Death:
Birth
Baptism
Citation details: 4 E 2184 Rouen - 01/01/1764-31/12/1765 - Rouen (paroisse Saint-Sever) - Registres Paroissiaux - Baptêmes, Mariages, Sépultures (67/121)
Text:

Baptême de Jacques Michel Morris

Le Samedy deuxième jour de Mars mil Sept Cens Soixante et cinq
[...]
Le même jour jacques Michel fils né d'hier du légitime Mariage de Monsieur jacques Morris Maître de la Calendre de la Manufacture Royale et de Dame Marie Marguerite aubourg Son Epouse a été Baptisé en cette Eglise par Monsieur le Normand Curé de cette paroisse le parain Monsieur Michel Lally Lieutenant Général des armées du Roy la maraine Dame Elizabeth Hilton Epouse de Monsieur Holker de cette paroisse qui ont signé
Signatures de : E Holker
Jacques Morris
M. Lally
lenormand.

Event
Text:

Father. when about the age of nineteen, visited the United States with Benjamin Franklin, who often made my father's and mother's home his own while in France. This visit was soon after peace came into existence between England and the United States, and I have often heard him say that among his proudest recollections of his life was that of seeing General Washington, La Fayette and Benjamin Franklin together on the streets of Philadelphia. He often spoke with pride about his being called an American citizen. He remained in the United States three years and in that time fully imbibed its republican principles.

Text:

A Monsieur
Monsieur holker esquier a philadelphie
A philadelphie

Monsieur et cher cousin
par la dernière lettre que vous avés écrit a votre cher papa, vous lui marqué de l'amitié pour moy, et de la bonne volonté pour ceux qui m'appartiennent, vous devés assés connaître mon cœur, et ma façon de penser pour scavoir combien je suis sensible a l’amitié. aussi c’est d’après les assurances que votre cher papa m’a donnée de votre attachement pour moy, de votre bonne volonté pour mes enfants. que suivant ses conseils, je vous envoye mon fils ainé . il a presentement 18 ans et demy. je lui ai donné, et fait donner, autant d’éducation qu’il m’a été posible, il a fait toutes ses études assés bien, il parle bien les langues Anglaise, et française, son écriture est bonne, son orthographe de même. pour l’arithmétique plus il y travaillera plus il s’y perfectionnera. Il scait un peu de musique, de dessin, il a appris a faire des armes, a danser, pendant quelques mois. voila cher cousin pour l’extérieur. pour le moral je puis vous assurer qu’il a le cœur bon, et droit, aucuns vices, desirant beaucoup de travailler et j’espère que lorsqu’il y aura passé quelque tems que vous en serai content, enfin vous le connaitrés avec le tems, il est encore jeune et aura besoin d’indulgence dans les premiers tems. servés lui je vous suplie mon cher cousin, de pere, d’amy, et de protecteur. portés sur lui toute l’amitié que vous aviés pour son pere. placés le s’il est posible dans une maison ou il puisse avoir un prompt avancement. si votre amy Monsieur Morris qui est tres puissant dans l’amérique pouvait l’adopter, je croi qu’il serait tres heureux. enfin placé entre vos mains, et les siennes. je le regarderai comme un élu de la fortune ; vous scavés mon cher cousin qu’ayant 3 fils je ne puis pas les placer tous dans mon état, un seul suffira pour cette partie ; Lainé étant en état de travailler, et désirant aller vous trouver ; d’après les conseils de votre cher papa, et de Monsieur garvey. j’ai cru que je ne devais pas m’oposer a son goût, et que c’etait même un effet de son bonheur de l’avoir trouvé du coté ou vous este. car j’ai tout espoir en vous mon cher cousin, vous este le seul parent qu’ils ayent du coté de mon mary ; et je me rapelle très bien les promesses que vous me fites lorsque jus le malheur de le perdre. heureux les hommes qui sont [en] état de faire le bien, qui en ont le pouvoir, et la volonté. vous este dans ce cas mon cher cousin, et avons nécessité l’un de l’autre. aussi c’est sur votre façon de penser que je me fonde.
j’ai donné a mon fils l’argent que Monsieur votre pere m’a dit lui être nécessaire pour son départ, vous aurai la bonté de me mander, la pension qu’il faudra lui payer, ou s’il sera mieux de lui envoyer quelque petites pacotilles. je suivrai en cela, comme en tout autre choses vos conseils. je lui ai donné pour deux cens écus de petite dentelle, Monsieur votre pere m’a dit qu’il vendrait cela très bien dans les païs. je l’ai bien fourny de linges et hardes pour quelque tems. enfin mon cher cousin il ne me reste plus qu’a vous réitérer ma prière pour lui, que vous l’aimiés, que vous lui serviés d’amy, et que vous soyés intimement persuadé des sentimens de reconnaissance, et de tendre attachement ; avec lequel je serai pour la vie.
Mon cher cousin
Votre tres humble servante et cousine Aubourg Morris

a Rouen le 20 juillet 1783

Pour ce qui est de son pasage je vous prie mon cher cousin de vouloir bien payer ce qu’il faut au capitaine, Monsieur votre pere m’a dit que vous voudriés bien avoir cette bonté. je vous en tiendrai compte avec vos autres déboursé. adieu mon cher cousin je vous embrasse de tout mon cœur.

Source: Wikipedia
Citation details: Robert Morris (financier)
Property
Text:

07/04/1792: Jacques-Michel, Franck et Jean-Edouard MORRIS, négociants à Rouen, acquièrent du sieur Guillaume STURGEON, par contrat passé devant Me DELABARRE, notaire à Rouen, un terrain sis faubourg St-Sever, entre les rues d'Elbeuf et des Brouettes, terrain sur lequel ils édifieront leur manufacture des Calendres. Ils y feront construire une maison de maître, et quatre petits pavillons, avec cour et jardin y attenant, bornée par la rue d'Elbeuf, et numérotée 33.

Religious marriage
Citation details: Tableau II
Text:

† en Floride où il avait probablement fondé une nouvelle famille [c'est avéré]. Avait épousé en 1790 Agathe Levieux † le 18 juin 1863, fille du maire de Rouen. Les Levieux étaient échevins ou maires de Rouen de père en fils depuis 1460.
Le ménage vivait en très mauvaise intelligence. D'après de renseignements transmis à son fils par ma grand-tante Charles Morris, nièce de de Jacques Michel, ce dernier aurait été rencontré par Madame de Boisguilbert un matin à Rouen, tenant sa femme par les cheveux et voulant aller la jeter dans la Seine.

Citation details: 4 E 2196 Rouen - 01/01/1791-31/12/1792 - Rouen (paroisse Saint-Vincent) - Registres Paroissiaux - Baptêmes, Mariages, Sépultures (84/96)
Property
Citation details: p. 431
Text:

Archives parlementaires
Convention nationale
Séance du vendredi 16 novembre 1792

Bichon, au nom du comité d'aliénation, fait à autoriser l'Administration de l’Hôtel-Dieu de Gisors à échanger différents bien qui lui appartiennent contre la prairie offerte par les frères Morris et compagnie; il s'exprime ainsi :
Citoyens, les frères Morris et compagnie, négociants Rouen, ont acheté les moulins de la ville de Gisors, appartement au ci-devant chapitre de Rouen, pour y établir une mécanique à filer du coton, ils ont besoin pour compléter leur établissement, qui est très considérable, d'une petite maison jardin et terrasse dépendantes de l'Hôtel-Dieu de Gisors, et proposent d'en faire l’échange contre une prairie qui fait partie de l'acquisition desdits moulins.
L'Administration de cet hospice acquiesce à leur demande comme très avantageuse à l'Hôtel-Dieu. La maison dont il s'agit a un besoin pressant de réparation, elle n’est louée avec ses dépendances que 50 livres, et, par l'estimation légale qui en a été faite, le tout n'est évalué qu'à 3,012 livres, tandis que la prairie que l'on propose l'est à 3,600 livres. Ces raisons et les considérations de l’avantage du commerce et l'utilité de la ville de Gisors en particulier, ont déterminé le conseil général de la commune, le district des Andelys, le département de l'Eure et le ministre de l'intérieur, à donner dans cette affaire leur avis conforme aux vœux des frères Morris; or votre comité d'aliénation, sur le vu des pièces, vous propose le décret suivant :
« La Convention nationale, après avoir entendu le rapport de son comité d'aliénation, considérant l'avantage qui résulte pour le commerce, de l’établissement projeté par les frères Morris et compagnie, dans la ville de Gisors, et que l’échange qu’ils proposent avec l’hôtel-Dieu de ladite ville est avantageux à cette maison.
Décrète qu'elle autorise l'Administration de l’Hôtel-Dieu de Gisors, à échanger la maison, jardin et terrasse qui lui appartiennent, et dont il s'agit, contre la prairie offerte par les frères Morris et compagnie sous les conditions énoncées dans la soumission faite par eux à ladite Administration. »

(La Convention adopte ce projet de décret.)

Occupation
Citation details: 29 décembre 1801
Text:

AVIS.
Navire prêt à partir du Havre pour la Guadeloupe. Le navire à 3 mâts, l'Entreprise, capitaine Laurent Belhomme, partira vuide ou plein du Havre pour la Guadeloupe, du 15 au 20 nivôse courant ; il peut encore prendre des marchandises à fret, et des passagers. S'adresser, pour les conditions , à Rouen , au citoyen J. Morris ; au citoyen Delarue aîné, Schroeder et compagnie.

Occupation
Citation details: 1802 p. 556
Text:

Négocians
Morris (J.)

Armement
Citation details: 6 P 7_6 - Armement et désarmement des bâtiments (1789-1807) - Havre - Répertoire - Armements (96/132)
Text:

Retour havre désarmement an 10 n° 89
Numéro à l'armement : 35
L'Entreprise capitaine Belhomme
Date de l'expédition : 7 nivôse X
Qualité de l'engagement de l'équipage : au mois
Destination : Gaudeloupe
Nombre de l'équipage : 13
Mois d'avance payés à l'équipage : 2
Montant des avances payés à l'équipage ; 1354
Droits des invalides sur les avances 40 62

Citation details: 6 P 6_21 - Armement et désarmement des bâtiments (1801-1802) - Havre - Rôles de désarmement - Ordinaire - n° 001-097 - incomplet (436/489)
Event
Source: Gallica
Citation details: A sporting tour through various parts of France, in the year 1802. Volume 1 / ; including a concise description of the sporting establishments, mode of hunting and other field-amusements, as practised in that country... In a series of letters to the righ hon. the Earl of Darlington. To which is prefixed an account of French wolf-hunting. By colonel Thornton,... | Gallica Page 30 (107/267)
Citation details: p. 30
Property
Citation details: 5 juin 1805
Text:

Vente par adjudication d'une propriété à Croisset.

Citation details: 13 juillet 1805
Text:

nouvelle publication de l'annonce du 2 juin 1805

Citation details: 16 juillet 1805
Text:

Nouvelle publication

Citation details: 17 juillet 1805
Text:

Nouvelle publication

Citation details: 10 mai 1807
Text:

Toujours a vendre 2 ans après.

Citation details: 12 mai 1807
Residence
Text:

Cette portion de terrain a précédemment appartenu en
tout on en partie A 1 ° Charles Gallard , commerçant , demeurant à Rouen , rue Ecuyère , numéro treize ; 2° Jacques-Michel Morris, ancien négociant à Rouen , boulevard Cauchoise,ayant demeuré depuis à Paris , rue Neuve-des-Petits-Champs ; Edouard Morris , ancien cylindreur à Rouen
fauhourg Saint-Sever ; et 4° Jacques Morris père , décédé
à Rouen.

Citation details: 13 juillet 1835 p4
Residence
Citation details: 19 décembre 1807
Property
Citation details: 19 décembre 1807
Text:

Vente par Jacques-Michel Morris ancien négociant à Casimir-Pierre Perier négociant place Vendome à paris, d'une grande maison et de ses dépendances situés à Rouen 45 bd Cauchoise à l'angle de la rue de Crosne.
Purgation des hypothèques le 16 décembre 1807 par Casimir Perier.
[Cela signifie que fin 1807 Jacques-Michel Morris ne résidait plus à Rouen mais à Paris.]

Event
Citation details: P 12
Text:

Sur les 26 bâtiments lancés au Port Neuf, de 1801 à 1817 par Joseph Augustin Normand, il y a 6 chaloupes canonnières, 2 bateaux canonniers et 3 péniches, le tout construit pour la flottille de Boulogne de la Marine Impériale et la tentative de débarquement en Angleterre. La Varende a eu accès aux archives des chantiers Normand. Il cite les autres bâtiments lancés pendant cette période troublée essentiellement pour des armateurs de Rouen et du Havre. Pour Morris à Rouen, il lance les navires Hirondelle et La Louise en 1801, le brick l'Alfred l'année suivante, le Jeune-Jacques en 1803, et le Zéphir de 142 tonneaux en 1808

Citation details: P. 2
Text:

Empire Français
Bayonne, 15 avril [1809]
Hier, est entré au port du Passage, le navire à trois mâts le Zéphyr, capitaine B. Hurang, venant de la Guadeloupe, après une traversée de 35 jours : ce navire est à la consignation de M. Pierre Giron, de cette ville ; la consistance et la nature de son chargement ne sont pas connues. Le capitaine dans sa lettre à M. Giron, pour le prévenir de son heureuse arrivée, lui mande que la Martinique est au pouvoir des Anglais depuis le 25 février.

Citation details: 1 juillet 1810n 540-542
Text:

ART. 163.
COUR D'APPEL DE PARIS.
Les armateurs de navires doivent- ils être considérés comme négocians , et par conséquent justiciables dit tribunal de commerce ? ( Rés. aff. )
Le commerce maritime peut, sans contredit, être considéré comme une des branches les plus importantes du commerce. Il est de l'intérêt d'un gouvernement sage de le favoriser par tous les moyens qui sont en son pouvoir. L'institution des tribunaux de commerce a eu spécialement pour but de préserver les contestations qui y sont portées des longueurs inévitables attachées à la marche de la. procédure devant les tribunaux ordinaires. Cette considération doit être d'un grand poids en faveur des opérations maritimes, dont les contestations ne sauraient être jugées trop promptement : aussi est-il reconnu aujourd'hui que les armateurs de navires doivent être considérés comme négocians, et qu'ils sont par conséquent justiciables des tribunaux de commerce. Ce principe a été consacré par un arrêt de la cour d'appel de Paris, rendu dans l'espèce suivante.

Le sieur Legrand avait pris une des dix-huit actions de dix mille francs chacune, que le sieur Morris avait ouvertes pour l'armement et l'équipement du navire le Zéphir.
Ce navire fut expédié de Honfleur à la Guadeloupe, et rentra dans le port: de Bayonne, chargé de nouvelles marchandises qui furent vendues dans cette ville.
Le sieur Legrand voulant faire procéder à la liquidation de l'armement, assigna à cet effet le sieur Morris devant le tribunal de commerce de la Seine, qui rendit, les 8 et 22 septembre 1809, deux jugemens qui condamnèrent le sieur Morris à rendre compte des produits et bénéfices de la vente des marchandises, et à rembourser provisoirement au sieur Legrand la somme de 10,000 francs, montant de sa mise de fonds.
Le sieur Morris s'était rendu appelant de ces jugemens ; mais il fut obligé de renoncer à cet appel ; car le tribunal de commerce ayant ordonné l'exécution provisoire, il fut contraint de restituer la mise de fonds.
Dans la suite, le sieur Morris a présenté un compte imprimé, duquel il résulte que la valeur de l'action s'élève à 15,495 francs 70 centimes, ce qui donne au-delà de la mise de fonds de 10,000 francs, un bénéfice de 5495 francs 70 centimes.
Le sieur Legrand a formé alors une nouvelle demande contre le sieur Morris pour le faire condamner à justifier des pièces à l'appui de son compte, et en outre à lui payer de suite la somme de 5495 francs 70 centimes, montant du bénéfice par lui reconnu appartenir à chaque action.
Les conclusions du sieur Legrand lui ont été adjugées par deux jugemens par défaut du tribunal de commerce de la Seine, des 23 février et 23 mars 1810.
Le sieur Morris a appelé de ces jugemens ; et le 25 avril 1810, le sieur Legrand, ayant poursuivi l'audience, a obtenu par défaut un arrêt confirmatif des jugemens attaqués.
Le sieur Morris a formé opposition à l’exécution de cet arrêt ; il a prétendu, devant la cour d'appel de Paris, que le tribunal de commerce de cette ville n'avait pas été compétent pour statuer sur la contestation qui s'était élevée entre lui et le sieur Legrand » et que la connaissance en appartenait exclusivement aux tribunaux civils ; c'est, pourquoi il a demandé l'annulation des jugemens du tribunal de commerce, des 23 février et 23 mars 1810.
Le premier Août 1810 , ARRÊT de la Cour d'appel de Paris, troisième chambre, plaidant M. Carbonnier, par lequel :
« LA COUR, — Reçoit Morris opposant à l'exécution de l'arrêt rendu contre lui par défaut , le 25 avril dernier ;
Faisant droit sur ladite opposition , et sur l'appel interjeté par Morris , des deux jugemens rendus au tribunal de commerce de Paris, les 23 février et 23 mars derniers ;
» Attendu que tout armateur est négociant; qu'il résulte d'ailleurs du compte de Morris imprimé que, toutes déductions faites, les actions dont il s'agit ont produit pour chacun un bénéfice de 5495 francs 70 centimes , outre la mise; Dit qu'il a été compétemment jugé ; Met en conséquence l'appellation au néant ; ordonne que ce dont est appel sortira son plein et entier effet ; Condamne l'appelant en l'amende et aux dépens: Sur le surplus des demandes, fins et conclusions des parties, les met hors de cour. »

Text:

Frank Morris, le grand filateur ruiné de Gisors, a éprouvé un million de pertes ; il [Bergeron commet très certainement une erreur sur la personne, il s'agit plutôt de Jacques Michel Morris], s’est lancé dans l’armement pour l’île de France, et l’Empereur lui-même a pris un tiers d’intérêt dans son navire le Zéphyr, qui a été capturé par les Anglais ; pour rembourser les 54 000 F de bénéfices qu’il doit au souverain sur un précédent voyage, il sollicite une licence pour l’introduction « de denrées coloniales des deux Indes ».

Event
Text:

03/02/1810: Jacques-Michel MORRIS se rend au Danemark, à Copenhague, en passant par Caen. A cette dte, on lui établit un passeport; il le fait viser le jour de son départ le 19 février, de nouveau à Paris le 1er mars, enfin, à l'embarquement à Honfleur, le 14 mars. Grâce à ce document, nous apprenons que Jacques-Michel, âgé de 44 ans, a une taille de 1m73, les cheveux châtain, ainsi que la barbe, le front haut, les sourcils châtain clair, les yeux bleus, le nez aquilin, la bouche petite, le menton rond, le visage ovale plein et le teint coloré. Il est qualifié dans ce passeport de "négociant armateur", demeurant à Rouen, et logé à Paris, rue Hauteville, n°14.

Voyage
Text:

Le Dermide capitaine Rotsgand 20 février 1810 au mois pour Copenhague

Citation details: 6 P 7_7 - Armement et désarmement des bâtiments (1808-1812) - Havre - Répertoire - Armements (11/24)
Citation details: 6 P 5_74 - Matricules des batiments (1803-1816) - Havre - Commerce - n° 1-218 - Contient une table alphabétique (20/110)
Residence
Text:

Vente d'une ferme par sa femme séparée quant aux biens et néanmoins autorisée de Jacques-Michel Morris propriétaire demeurant à Clichy la Garenne près Paris

Citation details: 17 juillet 1827
Residence
Citation details: 1827 1827 Cadastre 3P 472 3P472 F 1
Source: Géoportail
Property
Text:

En 1935 mon cousin Waskiewicz m'a donné quelques brouillons de comptes datant de 1830 et de 1831 où il est question d'un Monsieur DE VERE qui s'est embarqué le 04/02/1831 pour les États-Unis où il voulait acheter et exploiter une concession de terres et qui a été en correspondance avec MM. Morris Frères (probablement Franck et Édouard) pour une participation de ces derniers à l'achat de la concession. Dans ce document on trouve une fois seulement le nom d'une Madame MORRIS DE VERE dans un compte où Monsieur DE VERE aurait touché 1114 F de Madame MORRIS DE VERE. Ce monsieur DE VERE qui date sa lettre de Saint-James le 06/11/1830, est plutôt je crois un parent anglais dont le degré de parenté avec le MORRIS qui est venu en France en 1746 est inconnu et qui aurait ajouté à son nom de MORRIS celui de DE VERE pour se distinguer parmi les nombreux MORRIS anglais.

Note: L'interprétation est erronée. Ce Devere est bien évidemment Jaques Michel Morris qui a une vie compliquée avec deux femmes, deux noms, de nombreux enfants, plusieurs déménagements.

L'interprétation est erronée. Ce Devere est bien évidemment Jaques Michel Morris qui a une vie compliquée avec deux femmes, deux noms, de nombreux enfants, plusieurs déménagements.
Morris frères était le nom de la société d'apprêts exploitée par Henri Edouard Morris et Agathe Levieux, le fils et la femme de Jacques Michel. Elle sera déclarée en faillite le 27/01/1831.

Event
Text:

1830:Pendant la révolution de 1830, la banque de Casimir PERIER, qui est considéré comme le banquier le plus sain et le plus modéré de Paris, fait faillite, entraînant celle de Jacques-Michel MORRIS, qui y avait toutes ses ressources Brutalement, il se voit privé de tout soutien, sous le poids de son grand âge et ayant à charge sa famille de huit jeunes enfants. Après la révolution de 1830, beaucoup de gens qui, comme Jacques-Michel MORRIS, ont tout perdu, se tournent vers le nouveau monde. Le rêve le plus fou de Jacques-Michel a toujours été de finir ses jours en Amérique. Cette fois, il prend le parti d'émigrer dans ce pays. Son intention est de se rendre à Philadelphie où il a une fois vécu. C'est ici que l'histoire de Jacques-Michel va encore croiser celle de LAFAYETTE. En 1824, ce dernier, qui visitait l'Amérique reçut une grande étendue de terres publiques pour y établir une colonie, et, quelques années plus tard, il missiona le Comte de la PORTE pour coloniser cette terre. Or, au moment où Jacques-Michel MORRIS fait ses préparatifs de départ, LAFAYETTE le met en relation avec le Comte de la PORTE, et il lui accorde la concession d'une terre en Floride. Au début, Jacques-Michel refuse, mais la PORTE lui fait de belles promesses: si Jacques-Michel vient à mourir, il sera un ami et un soutien pour sa veuve et un père pour ses enfants. A la fin, Jacques-Michel cède à ses supplications. A Paris, ce dernier, La Porte et un jeune homme nommé ROSSIERE s'entendent sur ce projet. Jacques-Michel reçoit son titre de propriété pour une vaste terre en Floride. Il est soulagé d'avoir trouvé une maison dans le nouveau monde pour ses enfants. Dans les faits, Jacques-Michel MORRIS, le Comte de la PORTE, ROSSIERE et un groupe de travailleurs doivent se retrouver avec familles et bagages au Havre de Grâce le 1er janvier 1831...

Text:

Still, he must have had enough to live at ease, for I always remember that we always lived well, had comfortable homes and servants up to the time of the Revolution of 1830, when at that time the Bank of Casimir Perrier who was looked upon as the soundest and safest Banker in Paris, failed and in that failure our Father lost all of his living.

Soon after the 1830 Revolution, many, who like our father, lost their means looked to the New World, as they then termed this Country.

General Lafayette, having a great deal of land here offered it on very good terms to a party of emigrants, and was anxious for our Father to be one of the three men to whom he made a grant of the land. The other two were Count LaPort(e) and a young man by the name of Rospere (or Rosseau). The business was all transacted in Paris by the men and by your father by writing, as we were then living in Normandie, four hundred miles from Paris. The understanding was that they were to meet at Havre de Grace on the first of January 1831. We were already packed to leave when father was attacked with a severe attack of gout which kept him in bed for three weeks. In the meantime the others met at Havre de Grace as the vessels and everything was ready and they sailed for Florida by was [way] of New Orleans. As soon as Father was able to travel we followed on by way of New York, but did not sail until the third of February. When we arrived in New York after a voyage of 35 days, your Father was again taken sick and we were detained until the last of April. Then we sailed again for Savannah where we arrived about the 10th of May, and here we were again detained by Father's illness for a couple of weeks. We finally got a wagon and started off for Florida. In those days there were no railroads, it was like traveling in a wilderness. We were 17 days getting to Lake Lafayette, for there we made our first stop in Florida. Our coming was very unexpected, they had given us up altogether and Father soon found out that he had to deal with a villain in Count LaPorte. He told Father as he was the first to come had taken Possession for himself, and that contracts made in France were not valid in Florida, in fact that he would hold on to what he had and Father might shift for himself. That was a terrible blow as you may well suppose to Father. He had spent all he had to get over here expecting, of course to find a home. He was an old man in his 72nd year with a family of eight children, the oldest our brother James in his 18th year, and the youngest Rosa, an infant of 1 year old. There was no help for us but to wait until Father could write to the General of LaPorte's conduct and await an answer. We left the Lake and moved in town in August. It was a terribly sickly year, people were dying on every side and we were all very soon prostrated with sickness. So much so that Father never had a chance to write at all to the General of his troubles about the land.

Event
Text:

01/01/1831: Juste au moment où Jacques-Michel MORRIS va partir rejoindre le Havre avec sa famille, pour embarquer avec de la PORTE et ROSSIERE, à destination des Etats-Unis, il est pris d'une violente attaque de goutte, un mal auquel il est sujet. Ses associés ne pouvant différer leur départ, on décide qu'ils partiront devant. Ils emportent avec eux des biens qui appartiennent à Jacques-Michel. Ce dernier, qui a toute confiance dans son ami, le Comte de la PORTE, lui remet son titre de propriété. La PORTE et ROSSIERE font voile vers la Floride, en passant par la Nouvelle-Orléans. 03/02/1831: Il embarque, au Havre, avec sa famille, sur le "François Ier".

Emigration
Text:

The understanding was that they were to meet at Havre de Grace on the first of January 1831. We were already packed to leave when father was attacked with a severe attack of gout which kept him in bed for three weeks. In the meantime the others met at Havre de Grace as the vessels and everything was ready and they sailed for Florida by was [way] of New Orleans. As soon as Father was able to travel we followed on by way of New York, but did not sail until the third of February.

Citation details: 6 P 7_26 - Entrées et sorties (1830-1831) - Havre - Répertoire - Registre d'entrées et de sorties - Grand commerce - bâtiments étrangers (28/45)
Text:

Mois de janvier 1831

  • Numéro d'ordre : 1
  • Date de l'entrée : 3 janvier
  • Nom du bâtiment : François 1er
  • Nom du capitaine : S Kiddy
  • Port en tonneaux : 496
  • Nombre d'hommes d'équipage : 20
  • Pavillon : américain
  • Port d'où il vient : New-York
  • Nature de la cargaison : coton
  • Noms des consignataires : Larue et Palmet
  • Pour le compte de qui : Massey
  • Port en tonneaux effectif de la cargaison : 496
  • Date de la sortie : 3 fevrier
  • Pour pour lequel il est destiné : New-York
  • Nature de la cargaison : Industrie française
  • Noms des expéditeurs ou consignataires : Larue & Palmet
  • Valeurs : Importations 980 000 exportations 1900 000
Event
Text:

10/03/1831: Il débarque à New-York, après une traversée de 35 jours. Il figure, avec femme et enfants sur la liste de passagers du François Ier du 14/03/1831 dans le port de New-York. Fin avril 1831: Il embarque à destination de Savannah en Georgie.

Immigration
Source: CastleGarden
Text:

J.M.M DEVERE
AGE: 69
OCCUPATION: FARMER
SHIP: FRANCOIS I

Text:

When we arrived in New York after a voyage of 35 days, your Father was again taken sick and we were detained until the last of April.

Event
Text:

When we arrived in New York after a voyage of 35 days, your Father was again taken sick and we were detained until the last of April. Then we sailed again for Savannah where we arrived about the 10th of May, and here we were again detained by Father's illness for a couple of weeks.

Event
Text:

25/05/1831: Il prend un chariot pour gagner la Floride. C'est ici que la domestique qui les accompagnait depuis la France décide de les quitter, effrayée par les histoires terribles qu'on raconte sur les indiens. 11/06/1831 (environ): Après quatre mois de voyages entrecoupés de repos forcés à cause de la maladie de Jacques-Michel, la famille MORRIS de VERE arrive enfin sur les rives du Lac Lafayette, où ils espèrent trouver leur maison. Mais ils ne touchent au but que pour s'apercevoir que le titre de propriété de Jacques-Michel a été détruit et sa pièce de terre vendue. Celui qu'il prenait pour un ami, le Comte de la PORTE, a abusé de sa confiance, arguant du fait qu'il était le premier arrivant, qu'il en avait pris possession pour lui-même, et que les contrats passés en France n'étaient pas valables en Floride... C'est un coup terrible pour cet homme déja âgé, marqué par les fatigues de ce long voyage et de sa maladie. Sans aucune aide, il s'agit maintenant de survivre jusqu'à ce que Jacques-Michel puisse écrire au Général LAFAYETTE pour lui signaler l'attitude du Comte et essayer de trouver avec lui une solution.

Event
Text:

We finally got a wagon and started off for Florida. In those days there were no railroads, it was like traveling in a wilderness. We were 17 days getting to Lake Lafayette, for there we made our first stop in Florida. Our coming was very unexpected, they had given us up altogether and Father soon found out that he had to deal with a villain in Count LaPorte. He told Father as he was the first to come had taken Possession for himself, and that contracts made in France were not valid in Florida, in fact that he would hold on to what he had and Father might shift for himself. That was a terrible blow as you may well suppose to Father. He had spent all he had to get over here expecting, of course to find a home. He was an old man in his 72nd year with a family of eight children, the oldest our brother James in his 18th year, and the youngest Rosa, an infant of 1 year old. There was no help for us but to wait until Father could write to the General of LaPorte's conduct and await an answer. We left the Lake and moved in town in August. It was a terribly sickly year, people were dying on every side and we were all very soon prostrated with sickness. So much so that Father never had a chance to write at all to the General of his troubles about the land.

Event
Text:

Août 1831: La famille MORRIS de VERE qui a quitté les rives du Lac Lafayette, entre dans Tallahassee. Mais à cette époque, la maladie fait rage. C'est une épidémie de fièvre typhoïde qui décime la population. Un ou deux jours après leur arrivée, Benjamin-Franklin, le 3ème fils de Jacques-Michel et Elizabeth, meurt. Il avait du être mordu par un serpent ou manger quelque baie vénéneuse. Tous sont inconsolables. Fragilisés par la fatigue et le chagrin, ils tombent tous malades les uns après les autres. Marie-Louise, la seule qui soit épargnée par la maladie ne sait où donner de la tête pour soigner les siens.

Death
Text:

05/11/1831: Jacques-Michel MORRIS décède à son tour.

Text:

Father soon followed, he died November 5th

Event
Source: La Fayette
Text:

M. Jacques Morris de Devère – Lafayette Collection1
Source manuscrite
Un intérêt pressant, rend indispensable de se procurer l'acte légal du décès de Mr Jacques Morris dit Devère propriétaire demeurant à Argenteuil près Paris, parti du Havre sur un navire américain le 10 février 1831 comme faisant partie d'une expédition, entreprise par Mr Lacourte de Laporte qui avait acheté une partie des terres données au général Lafayette par le gouvernement américain ; Mr Morris dit Devère arriva à New York au mois de mars suivant; d'où il repartit bientôt après pour Tahallassée [sic], lieu de sa destination et siège principal des propriétés du général Lafayette ; de Charleston, il donna de ses nouvelles à sa famille qui plus tard n'apprit qu'indirectement dans le courant du mois de février 1832 son arrivée à la Tahallassée au mois de juillet 1831 et par la même vois qu'il y était mort dans le mois de novembre 1831. Depuis cette époque Mr le comte Delaporte qui s'était aussi rendu à Tahallassée par la nouvelle orléans est revenu en france ; il a verbalement confirmé la mort de Mr J Morris ; mais il a négligé d'apporter le preuve légale de ce décès ; qu'il est si nécessaire à sa famille de se procurer et dans le plus bref délai.
Le service qu'on prend la liberté de demander à Mr G. de la Fayette serait de vouloir bien indiquer une personne française ou américaine qui aurait des rapports directs avec Tahallassée et se chargerait d'y demander l'acte authentique du décès de Mr Jacques Morris dit Devère.
On fait observer que Mr le comte Molé1 avait nommé Mr Devère consul de France à Tahallassée mais à la sortie du ministère Mr Devère ne fut pas confirmé dans ses fonctions dont il ne fut que momentanément titulaire.

[Le comte Molé fut nommé ministre des Affaires Étrangères dans le premier ministère du règne de Louis-Philippe. Il ne fut pas maintenu dans le ministère Laffitte le 2 novembre 1830.]

Translation
As for the following, most pressing issue, it is necessary to procure the legal documentation of the death of M. Jacques Morris de Devère former landowner in Agenteuil, near Paris, who left Le Havre on February 10, 1831 for America as part of an expedition headed by M. le comte Delaporte, who had bought some of the lands given to General Lafayette by the American government. M. J. Morris de Devère arrived in New York the previous March, from whence he left and went to Tallahassee, his destination and principal (central?) location of General Lafayette of Charleston’s holdings (property). He sent work of his arrival (in America) to his family, who later learned, through indirect means in February 1832, of his arrival in Tallahassee in July 1831 and, from the same source, of his death in November 1831.
Since that time, M. le comte Delaporte, who had also gone to Tallahassee, by way of New Orleans, has returned to France and has given verbal confirmation of M. Morris’ death, but he neglected to bring any legal proof of this death, which is necessary to his family and should be produced as quickly as possibly.
We are asking M. de Lafayette to please appoint a Frenchman or American who will have direct relations with Tallahassee and who could take it upon himself to ask for the official account of the death M. Jacques Morris de Devère.
It has been noted that M. le comte Mole had named M. de Devère French Counsel to Tallahassee but at the departure (death?) of the minister, M. de Devère could not be confirmed in his duties because he held this title only very briefly.

Event
Citation details: 31 janvier 1835
Text:

Faillite Morris Frères
parmi les créanciers
Frank Morris à Gisors
Edouard Morris à Paris
James Morris, à Saint-James (Sarthe)

Anecdote
Text:

Ma belle-sœur, madame Gustave MORRIS possède une lettre du 17 février d’Émilie [Morris] à mon père [Ernest Morris], lettre dans laquelle elle lui conteste âprement le droit d'ajouter à son nom le nom de DE VERE. Il est tout à fait inexact contrairement à ce que dit cette lettre, que mon père ait jamais eu l'intention de joindre à son nom celui de DE VERE. Mon père l'a dit à diverses reprises devant moi. Dans cette lettre, Émilie prétend que son grand-père Jacques-Michel portait le nom de MORRIS de VERE et que ses enfants ont été inscrits sous ce nom dans les registres de l'état-civil. Si la chose est exacte, Jacques-Michel ne tenait pas son nom de son père Jacques qui ne l'a jamais porté, pas plus que ses deux autres fils, Franck et Édouard. De qui tenait-il ce nom ? Il n'est pas possible de le savoir et de vérifier les dires d’Émilie...

Event

L'ami Morris de Jean Holker dont il question est Robert Morris (1734-1806).
Comment cette lettre est-elle arrivée dans les archives au Brochard ? Nous l'ignorons.

Occupation

cf. acte de mariage de Marie Hope et Jacques Dupont

Residence

cf. acte de mariage de Marie Hope et Jacques Dupont

Property

FM Il s'agit plutôt du 68 de la rue d'Elbeuf comme le confirme le cadastre. Le 33 rue d'Elbeuf a bien été un bien Morris.

Residence

Cf. acte de naissance se son fils Jacques Pierre

Occupation

Cf. acte de naissance de sa fille Agathe

Residence

Cf. acte de naissance de sa fille Agathe

Occupation

Cf. acte de naissance de son fils Jean Baptiste Alfred.

Residence

Cf. acte de naissance de son fils Jean Baptiste Afred

Occupation

cf. acte de mariage de son frère Jean François Edmond

Residence

cf. acte de mariage de son frère Jean François Edmond

Occupation

Cf. acte de naissance de son fils Paul Edouard.

Residence

Cf. acte de naissance de son fils Paul Edouard

Occupation

Cf. acte de décès de son fils Paul Edouard.

Residence

Cf. acte de décès de son fils Paul Edouard.

Occupation

Cf. acte de naissance de son fils Henry Edouard

Residence

Cf. acte de naissance de son fils Henry Edouard

Event

Bien que le prénom ne soit pas précisé, il s'agit très certainement de Jacques-Michel.

Property

Bien que non précisé, il s'agit certainement de Jacques-Michel Morris dont les fils Louis-Michel et Jaques Pierre sont nés à Croisset le Cantaleu respectivement le 28 septembre 1803 et le 25 mai 1805.

Residence

La date n'est que très approximative

Event

La prise par les anglais de son navire le Zéphyr et les difficultés financières qui en ont résulté ne sont probablement pas étrangères à son voyage au Danemark et sa nouvelle vie avec une épouse anglaise.

Family residence

cf. naissance de leur fils Paul Arthur

Marriage

Le mariage a-t-il réellement eu lieu ?

Residence

Demeurant à Rouen et logé 14 rue Hauteville à Paris.

Occupation

cf. acte de naissance de son fils Jacques Michel

Residence

Cf. acte de naissance de son fils Jacques Michel

Residence

Cf. acte de naissance de son fils Louis George

Residence

Cf. naissance de sa fille Rose Margueritte

Property

L'interprétation est erronée. Ce Devere est bien évidemment Jaques Michel Morris qui a une vie compliquée avec deux femmes, deux noms, de nombreux enfants, plusieurs déménagements.
Morris frères était le nom de la société d'apprêts exploitée par Henri Edouard Morris et Agathe Levieux, le fils et la femme de Jacques Michel. Elle sera déclarée en faillite le 27/01/1831.

Event

Les souvenirs de Marie Louise ne correspondent pas à la réalité historique. Mais son jeune âge,la complexité de la situation, le fait que son père lui ait certainement caché des choses, peuvent expliquer les confusions.
Casimir Perier parallèlement à son métier de banquier a mené une brillante carrière politique qui lui valu d'être nommé président du Conseil en 1831. Sa banque n'a pas fait faillite en 1830.
La faillite en 1807 du banquier Médard Desprez qui était le principal soutien financier Frank Morris a conduit à la cessation progressive d'activité de la filature de Gisors. Jacques Michel était-il toujours associé à son frère dans cette filature ? A-t-il participé au renflouement des dettes ? Nous l'ignorons mais il faut noter qu'en 1807, il a vendu à Casimir Perier sa maison de la rue Cauchoise à Rouen.
La déclaration de naissance à Saint-James en 1828 et 1830 de ses deux derniers enfants indique qu'il était propriétaire. Nous ignorons quelle était la nature et l'étendue de sa fortune. A vrai dire, nous n'avons aucune information sur l'activité de Jacques Michel depuis 1810, si ce n'est que lors de la déclaration de naissance de son fils à Argenteuil en 1821, il est fabricant (mais de quoi ?).
Agathe Morris épouse séparée quant aux bien de Jacques Michel a été déclarée en faillite avec la société Morris Frères en 1831. Parmi les créanciers, il y avait Jaques Michel (voir Agathe Levieux).

Residence

dernière adresse connue
cf. lettre à Lafayette

Emigration

Selon la lettre à Lafayette, il aurait quitté le Havre le 10 février 1831 mais le registre des sorties du port du Havre indique bien un départ le 3 février 1831 pour New-York.

Anecdote

Manifestement si la double vie de Jacques Michel Morris était connu de sa première femme et de ses enfants., elle est restée un secret de famille et les petits-enfants l'ont ignoré.